Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Service-evangelique-des-malades-3335
        Service évangélique des malades

Service évangélique des malades

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 24 juin 2013
  • réagir
  • 1 vote

J’étais malade et vous m’ avez visité... M.t. 25,36.


  • J’étais malade et vous m’ avez visité... Mt. 25,36.

Notre communauté Paroissiale st. Girons de chalosse,accorde une attention particulière aux souffrances de ses frères : maladie, situations de précarités, de désespérance, d’isolement, de déviances...
Animés par cette parole évangélique,soutenus et formés par nos Pasteurs de l’ Eglise locale et diocésaine, des bénévoles ont accepté de s’engager dans cette mission apostolique auprès de ceux qui sont atteints dans leur être...

Par souci de présence pastorale, des secteurs d,intervention ont été définis, chacun regroupant des relais de voisinage, soit
- Hagetmau
- Samadet
- Monségur
- Momuy
- Doazit
Avec l’aval de nos Prêtres, des équipes constituées sont envoyées, sur chacun d’eux dans cette mission d’Eglise.

Auprès de chaque malade visité il nous faut être des témoins d’Amour, des artisans de patience bienveillante,pour amorcer un chemin de rencontre, être ouvert et accueillant à l’écoute, attentif à ses réactions, respectueux de ses convictions ,et surtout une entière discrétion et confidentialité de tout ce que l’on perçoit, voyions et parfois endurons lors de notre visite.
Et selon leurs souhaits,savoir les accompagner dans une vie de prière, et recevoir les sacrements de l’église.

  • Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie Jn.20,21.

Oui,toute visite, quelle que soit sa teneur, rallume à notre insu auprès de
chaque malade une étincelle de paix, de sérénité, de réconfort de
courage et d’ Espérance.
Il se sent aimé, reconnu, exister...
Progressivement, au creux des cendres de sa vie, la chaleur de l’Amour
de Dieu ravive les étincelles de sa Foi.

Tout homme est une histoire sacrée
Dieu est toujours présent, 1à où on ne l’attend pas.

Dans cette mission de service et d’amour, nous sommes à l’école
d’humanité et d’humilité qui nous permet de mieux percevoir
notre être intérieur, et de grandir avec ceux que nous visitons.
Comme le disait St. Vincent de Paul : "Les pauvres, les malades sont nos maîtres "
C’est une grande vérité.
Oui, ils nous apprennent à être auprès d’eux, d’humbles serviteurs de l’Amour. . .

pour tous renseignement, contacter sœur Lucille ou la permanence

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.