Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Retour-sur-la-halte-spirituelle-au-Carmel-de-Saint-Sever
        Retour sur la halte spirituelle au Carmel de Saint-Sever

Retour sur la halte spirituelle au Carmel de Saint-Sever

Samedi 23 mars 2019

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 avril 2019
  • réagir
  • 0 vote

Comme chaque année depuis 4 ans, nous avons fait halte une journée dans un des monastères de notre diocèse. Cette fois, c’était au Carmel de Saint-Sever. Témoignages de ce que nous y avons reçu :


- Caroline : "La fréquentation de la Parole de Dieu est fondamentale, avec l’Eucharistie bien sûr" nous disait une des sœurs entrée au Carmel en 1972. Ces religieuses cloitrées sont tellement nourries de la Parole de Dieu, qu’elles en rayonnent totalement, et ce n’est pas la grille de leur parloir qui freine la transmission de leur joie de vivre. On sentait que ces carmélites avaient donné leur journée pour nous : leurs visages radieux et souriants nous ont accompagnés toute la journée, pour partager leur amour pour Dieu. Leur enthousiasme de cette vie donnée à Dieu m’a tellement époustouflée que j’ai eu l’impression de vivre une "déconnection céleste."
Quelques paroles de grands saints du Carmel m’ont particulièrement touchée :
"Le plus petit acte du pur amour est plus profitable à l ’Église que toutes les œuvres réunies" Saint Jean de la Croix
"Je crois que le secret de la Paix et du Bonheur, c’est de s’oublier"
"L’âme la plus libre, c’est la plus oublieuse d’elle-même"
"Marche en Jésus, si tu savais comme il t’aime"
Sainte Élisabeth de la Trinité
Un grand merci aux sœurs pour cette belle journée

-  Hélène : En plein cœur du Carême, le 23 mars dernier, au moment où il est plus que temps de faire la pause, pour retrouver force et enthousiasme, le Carmel nous a ouvert ses portes un samedi de printemps ensoleillé. Accueil chaleureux des treize moniales, confort simple mais délicatement fleuri des espaces intérieurs comme extérieurs du couvent et surtout grande qualité des différents temps proposés.

Des présentations vidéos courtes et pédagogiques de l’histoire de l’Ordre, des grandes figures qui l’ont illuminé et construit à commencer par Sainte Thérèse d’Avila, Saint Jean de la Croix, et en passant par Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, Sainte Edith Stein et bien sûr Sainte Elisabeth de la Trinité ; mais aussi des temps de lectio divina ou le repas fraternel autour de notre évêque, venu nous rejoindre, ont jalonné cette riche journée.
Une journée complétée par l’office de Sexte et None ainsi que des temps de prière ou de silence, puis en fin de journée par une rencontre chaleureuse avec l’ensemble de la communauté religieuse, qui nous a permis de faire mutuellement connaissance.
Des échanges interpersonnels ou collectifs, des expériences partagées, des questionnements sur l’exigence de la vie monacale et la crise que traverse l’Église ont permis à tous les participants de pouvoir exprimer et partager ce qui leur tenait à cœur.
Moment de grâce s’il en est, celui que très certainement le Seigneur tenait à offrir à chaque participant par l’intermédiaire de sa petite Thérèse, son aide du ciel, qui, rappelez-vous, avait dit « Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la Terre ! ».
Nul doute que des liens de prière et de communion fraternelle perdureront et que tous continueront avec foi et espérance le service du diocèse et de l’Église universelle pour la « gloire de Dieu et le Salut du monde ».

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.