Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Notre-Dame-des-Cyclistes

Notre Dame des Cyclistes

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 octobre 2008
  • réagir
  • 1 vote

- 50ème anniversaire de Notre Dame des Cyclistes

Le village de Labastide d’Armagnac, relais paroissial de la Paroisse Notre Dame du Bas Armagnac (Landes) possède depuis presque 50 ans un Sanctuaire National, unique en France :
"Notre Dame des Cyclistes".
La petite chapelle dédiée à Notre Dame de la Visitation se trouve au milieu des champs et des prés sur la route reliant Labastide (40) à Cazaubon (32).
L’ouverture du site, dès le début du mois de mai jusqu’à mi octobre est assurée par les membres bénévoles de l’Association "Les Amis de Notre Dame des Cyclistes". Ceux-ci assurent les permanences, éditent un petit guide de visite, gèrent les dons (espèces, maillots de coureurs, vélos anciens…).

Dans ce site Marial, les visiteurs découvrent émerveillés un lieu où la foi et le sport se côtoient, où les croyants et incroyants partagent un instant de vie, de rencontre et d’amitié autour de la « Petite Reine ».

Historique du Sanctuaire
Le 22 août 1958, les enfants de la colonie de vacances se promènent dans la campagne. La pluie abondante et persistante les amène à trouver refuge dans une petite chapelle de campagne. La chapelle est recouverte de lierre, envahie par la végétation. Le prêtre qui accompagne les enfants profite de l’occasion pour célébrer sa messe et avoue à la fin de la célébration :
« J’ai eu une distraction pendant la messe, une idée m’est venue : si on faisait ici "Notre Dame des Cyclistes", comme en Italie ! ». Pour y être allé à vélo, l’Abbé Massie avait vu que, près du lac de Côme, une chapelle "Notre Dame del Ghisallo" était dédiée aux cyclistes depuis 1948 (après le tour de Lombardie). L’abbé en fit part à Monseigneur Mathieu, évêque d’Aire et de Dax. Tenace, l’abbé Massie s’en ouvrit aux sociétés cyclistes, à des champions du Tour de France et enfin au Pape. De tous, il rencontra aide et sympathie. On put alors parer au plus pressé, réparer la toiture et nettoyer les abords. La chapelle avait trouvé un aspect plus décent. Avec l’approbation du bon Pape Jean XXIII, l’inauguration eut lieu le 18 mai 1959. C’était le lundi de Pentecôte. Depuis, les chrétiens et les amateurs de la Petite Reine, célèbrent cet événement chaque année, le lundi de Pentecôte. Une randonnée de 35 km, libre et ouverte à tous est proposée ce jour-là. Une célébration religieuse en plein air réunit ensuite les pèlerins d’un jour qui se retrouvent naturellement autour d’un repas pris sur place.

Quand on arrive au sanctuaire, une statue de la Sainte Vierge accueille les pèlerins, les touristes, les randonneurs et les cyclistes. Cette statue est un don de la Société des Cyclistes de Pau. La statue représente Marie qui protège le monde en l’appuyant contre son coeur.
Pour accéder à la chapelle, le visiteur passe par un portail en fer forgé représentant deux vélos anciens (Grand Bi) œuvre d’un ancien coureur cycliste de Mont de Marsan.
Dans l’entrée, la présence de vélos anciens témoigne de l’évolution de la bicyclette de 1870 à nos jours. De nombreux articles de presse accompagnés d’un grand nombre de photos ainsi que des coupes, des médailles et divers objets retracent l’épopée du cyclisme international.

Dans la chapelle
Plus de 600 maillots de champions, de clubs cyclistes et cyclotouristes sont exposés : Robic, Coppi, Bartalli, Darrigade, Bobet, Anquetil, Poulidor, Merckx, Ocana, Anglade, Thévenet, Indurain, Virenque, Lemond, Hinault, Ulrich, Van Impe, Brochard, Musseuw, Armstrong, et bien d’autres encore.
Les vitraux sont des œuvres de l’ancien champion de France, Henri Anglade. Ils représentent tour à tour, la Vierge Marie dans un Arc-en-ciel, Ocana sur son vélo, le chemin de Saint Jacques de Compostelle, la scène où Coppi et Bartalli échangent leur bidon et le duel Anquetil-Poulidor au Puy de Dôme en 1964.
Dans le chœur de la chapelle se trouve un autel du XVIème siècle et une statue de Marie sculptée au XVIIème siècle dans du noyer.

Le Tour de France à Notre Dame des Cyclistes

En 1984 : Le Tour de France passe à Notre Dame des Cyclistes en l’honneur du 25ème Anniversaire du Sanctuaire Marial.

En 1989 : Le Tour de France passe à Notre Dame des Cyclistes en l’honneur du 30ème Anniversaire du Sanctuaire National. L’abbé Joseph Massie obtient que le départ réel de la 8ème étape du Tour de France s’effectue devant Notre Dame des Cyclistes.

En 1995 : Le Tour de France passe à Notre Dame des Cyclistes en hommage au coureur espagnol Luis Ocana.

En 2001 : Le Tour de France passe à Notre Dame des Cyclistes en hommage à l’Abbé Joseph Massie.

A Notre Dame des Cyclistes, nombreux sont celles et ceux qui trouvent un havre de paix et de sérénité, de reconnaissance et de communion.

Adresses utiles pour se renseigner et visiter le sanctuaire

Les Amis de Notre Dame des Cyclistes : Maison de la Culture
40240 Labastide d’Armagnac.

Monsieur Claude Nadau : Lotissement de Ribère
40240 Labastide d’Armagnac.

Office du Tourisme de Labastide d’Armagnac : Place Royale
40240 Labastide d’Armagnac - Tél : 05 58 44 67 56

- Visite de la chapelle

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.