Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Les-vitraux-Les-mysteres-du-rosaire
        Les vitraux : "Les mystères du rosaire"

Les vitraux : "Les mystères du rosaire"

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 janvier 2017
  • réagir
  • 0 vote

Le premier atelier d’écrire a eu lieu mardi 17 janvier. Après une présentation rapide des vitraux, les participants ont donné libre cours à leur imagination durant 40 mn. Puis nous nous sommes retrouvés pour la mise en commun des textes qui ne sont pas jugés..Voici les deux écrits choisis.


Au bout du chemin le Silence
Seules les couleurs parlent
Seule la lumière traverse le Silence
Seuls les rayons du soleil traversent le Silence de l’Histoire.

Du bleu intense qui transperce jusqu’au cœur
Du rouge qui fait souffrir jusqu’aux entrailles
Du vert simplement pour la différence qui apaise
Du jaune qui par le passage du rayon éblouit le tout et nous-même.

Quand la lumière traverse « le Tout » est difficile à regarder
Au contraire à l’opposé, de l’autre côté, la lumière n’y est pas.
Toutes les couleurs se respectent sans intensité lumineuse,
Les couleurs sont plus dans le rouge, c’est chaud.

Alors, la lumière est-elle toujours nécessaire ?
L’absence de lumière repose comme le silence.
La lumière, faut-il la désirer pour l’avoir et l’apprécier.
De son absence à sa Présence quel est le chemin ?

Prendre le temps, tout est bon à prendre.
Perdre son temps pour se laisser faire
La lumière vient lentement mais sûrement
Histoire de nous emmener dans l’histoire.

L’histoire d’il y a bien longtemps, 2000 ans et plus.
L’histoire de cet homme Jésus qui nous suit.
L’histoire de cet homme d’aujourd’hui parmi nous.
L’histoire d’aujourd’hui qui intrigue, qui appelle, qui réunit, qui inspire.

Merci aux artistes inspirés par cet homme Jésus.
Merci aux équilibristes qui jouent avec les couleurs.
Merci à tous ceux qui savent assembler toutes les formes.
Merci aussi à leur simplicité, ils devinent, ils savent attendre la lumière de demain.

Voilà assise entre ombre et lumière
Je me réjouis d’être là. C’est bon
Sur les murs les couleurs en pastel.

Christiane.

À travers les vitraux
Monsieur rouge, monsieur blanc, monsieur jaune, tous en primaire partent en délire de complémentaires qui en découlent, vert, brun et sa touche de noir qui fait chanter le tout
La transparence du verre symbolise les blancs et fait transparaître le dessin délicat
C’est une histoire qui se lit donc en transparence, en lumière, en couleur et sa simplicité apparente dévoile à celui qui ne sait rien, tout un mystère sans un mot : c’est la couleur qui fait son œuvre au cœur de chacun et l’histoire qui en découle va droit à l’âme puisqu’elle ne passe pas par l’intellect.
Les cœurs du Moyen Âge n’étaient pas encombrés comme nous d’intellectualité en tout genre et de parasite de tous bords
Devant ces vitraux on se sent petit avec autant d’espace pur à découvrir… Il faut regretter notre surenchère d’infos qui atteint notre fraîcheur originelle.
Que ne sommes-nous pas ces regards émerveillés devant une histoire de notre Dieu, en couleur, si bien racontée sans un mot et pour ces âmes simples du Moyen Âge.
Les bâtisseurs des cathédrales dans leur dentelle de pierre ont su jouer des contrastes et des lumières à travers les couleurs et parler à chacun de cette belle et éclatante histoire de Dieu venu parmi nous à travers la dentelle de pierre et la symbolique des couleurs dans les scènes racontées à livre ouvert pour des personnes illettrées qui ont été évangélisées par tant de beauté.
Nos cathédrales et leur gigantisme en dentelle de pierre, si elles sont impressionnantes par leur élévation vers le ciel, ne sauraient parler au cœur sans les vitraux qui les font vibrer de leur couleur et la lumière en les traversant touchent les cœurs.
Gisèle Blanche

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.