Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Les-oeuvres-de-misericorde

Les œuvres de miséricorde

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 8 août 2016
  • réagir
  • 0 vote

Alors que le Carême débute dans quelques jours, notre évêque, Mgr Hervé Gaschignard, nous invite à vivre en priorité les œuvres de miséricorde, tant corporelles que spirituelles.


Les œuvres de miséricorde "corporelles"

  • Donner à manger à ceux qui ont faim / Donner à boire à ceux qui ont soif
    • Se mettre au service d’œuvres caritatives : petit-déjeuner du Secours catholique, soupe populaire, Restos du Cœur... 
  • Vêtir ceux qui sont nus
    • Donner aux organismes caritatifs des vêtements qu’on n’utilise plus.
    • Offrir aux sans-abris, ou aider à la mise en place de structures d’accueil sanitaires...
  • Accueillir les étrangers (cela peut aussi être celui qui est différent !)
    • s’engager dans une œuvre d’entraide au logement, d’alphabétisation...
    • Aider à une (ré)insertion sociale, professionnelle...
  • Assister les malades
    • Se rapprocher des aumôneries des hôpitaux pour visiter les personnes malades
    • Intégrer une équipe paroissiale du SEM (Service Évangélique des Malades)
    • Visiter et réconforter des personnes âgées, des personnes handicapées...
    • Donner de mon temps pour soigner les corps ou le psychisme (si j’en ai la compétence !).
  • Visiter les prisonniers
    • Mettre en place un réseau de "correspondants" avec les prisonniers. Ne pas recevoir de courrier est un grand manque pour eux.
    • Fournir des vêtements aux nouveaux détenus.
    • Soutenir les familles des prisonniers en rendant l’environnement de la prison plus humain et plus fraternel.
    • S’impliquer dans l’un des différents services d’aide aux prisonniers (aumônerie, visiteurs de prison...).
  • Ensevelir les morts
    • Visiter une famille de notre entourage qui est en deuil.
    • Rejoindre une structure d’accompagnement des familles en deuil.
    • Quand il n’y a pas de famille ou de proches, participer ou créer une structure d’accompagnement à l’ensevelissement.

Les œuvres de miséricorde spirituelles

  • Conseiller ceux qui sont dans le doute
  • Enseigner ceux qui sont ignorants
  • Avertir les pécheurs
  • Consoler les affligés
  • Pardonner les offenses
  • Supporter patiemment les personnes ennuyeuses
  • Prier Dieu pour les vivants et pour les morts

Voir l’édito de Mgr Hervé Gaschignard de février 2016

Discours du Pape François devant la Congrégation pour la Doctrine de la Foi


Retrouvez plus de détails dans le guide du Jubilé à paraître dans quelques jours...

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.