Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Le-martyre-de-sainte-Quitterie
        Le martyre de sainte Quitterie

Le martyre de sainte Quitterie

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 6 mars 2009
  • réagir
  • 0 vote


Peinture murale, église de Uchacq, 1854.

Les dégâts causés par les crues de l’Estrigon qui bordait l’église romane dédiée à Saint Étienne, entraînèrent la construction d’un nouvel édifice, placé plus haut, à partir de 1850. Des peintures murales furent commandées à Longa pour illustrer les vies de saint Étienne et de sainte Quitterie.

Fille de roi wisigoth de Toulouse, elle se convertit au christianisme et choisit de rester vierge quand son père la veut marier à l’un de ses officiers. Réfugiée à Aire-sur-l’Adour, elle est vite rattrapée et décapitée par son prétendant vers 492.

Deux épisodes de ce martyre sont représentés par le peintre sur la partie ouest du mur du chœur.

On hésite un peu à identifier la première scène où des soldats armés entourent un groupe de femmes et d’enfants dont certains se lamentent. Est-ce Quitterie qui retient une petite fille par la main et tourne le dos au spectateur ? Vient-on de l’arrêter ?

Un peu plus loin, c’est clair : Quitterie apparaît sous les traits d’une jeune femme vêtue d’une délicate robe blanche richement brodée, dans l’attitude antique d’une orante. Elle attend sereinement le coup fatal que va lui porter bientôt son bourreau.

Dans des paysages très minéraux et sobres, Longa modèle les drapés des robes et des tuniques qui relèvent l’ensemble de la composition par leurs vives couleurs.

Quitterie traverse le drame qui retentit des cris et des pleurs de ses suivantes avec une tranquille assurance. Douceur et détermination ; l’obstination des élus, le courage des martyrs.
Commission diocésaine d’art sacré

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.