Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Le-Synode-des-eveques-sur-la-Jeunesse
        Le Synode des évêques sur la Jeunesse

Le Synode des évêques sur la Jeunesse

( suite du 20 juin 2018 )

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 20 juin 2018
  • réagir
  • 0 vote

Mardi 19 juin 2018 : le Vatican a publié l´Instrumentum Laboris du Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », convoqué par le Pape François du 3 au 28 octobre prochain à Rome.

Video de ktotv (26 min)
http://www.ktotv.com/video/00222413...

Un itinéraire de discernement...
RECONNAITRE - INTERPRETER - CHOISIR


... ... ...

"Chaque communauté est appelée à accorder une grande attention aux jeunes pauvres, marginalisés et exclus, et à faire d’eux des protagonistes.

Être les prochains des jeunes qui vivent dans des conditions de plus grande pauvreté et misère, de violence et de guerre, de maladie, de handicap et de souffrance est un don spécial de l’Esprit, capable de faire resplendir le style d’une Eglise en sortie. L’Eglise elle même est appelée à apprendre des jeunes : de nombreux jeunes saints en donnent un témoignage lumineux et continuent d’être une source d’inspiration pour tous. "

Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 III.2
...

"Pour la pastorale, les jeunes sont des sujets et non pas des objets. Souvent, dans les faits, ils sont traités par la société comme une présence inutile ou incommode : l’Eglise ne peut pas reproduire cette attitude, car

tous les jeunes , sans aucune exclusion, ont le droit d’être accompagnés dans leur itinéraire. "

Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 III.1
...

" Sortir

vers le monde des jeunes exige d’avoir la disponibilité de passer du temps avec eux, d’écouter leurs histoires, leurs joies et leurs espoirs, leurs tristesses et leurs angoisses... Jésus avait la capacité de s’arrêter avec les hommes et les femmes de son temps. Ceux qui croisent son chemin sont fascinés.
C’est le regard de tout pasteur authentique, capable de voir dans la profondeur du coeur sans être pour autant ni envahisssant , ni menaçant.
C’est le vrai regard du discernement, qui ne veut pas prendre possession de la conscience des autres, ni prédeterminer le parcours de la grâce de Dieu à partir de ses propres schémas".
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 III.1
...
"

Sortir .....

Permettre aux jeunes d’être des protagonistes. Ils trouveront la communauté chrétienne d’autant plus attrayante qu’ils feront l’expérience d’une communauté qui sache accueillir les contributions concrêtes et originales qu’ils peuvent apporter".
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 III.1
...

"Il ne peut y avoir de semailles fructueuses de vocations si nous restons simplement enfermés dans le critère pastoral commode du "on a toujours fait ça", sans

être audacieux et créatif dans ce devoir de repenser les objectifs, les structures, le style et les méthodes évangélisatrices de leurs propres communautés

- La joie de l’évangile n°33-
Trois verbes qui, dans les Evangiles, caractérisent la façon dont Jésus rencontre les personnes de son temps, nous aident à structurer ce style pastoral : sortir, voir, appeler.
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 III.1

...

"Accompagner les jeunes exige de sortir des schémas préétablis,
en les rencontrant là où ils sont,
en s’adaptant à leurs temps et à leurs rythmes.

Cela signifie aussi les prendre au sérieux dans leur difficulté à déchiffrer la réalité où ils vivent et à transformer une annonce reçue en gestes et en paroles, dans l’effort quotidien de construire leur histoire

et de rechercher plus ou moins consciemment un sens à leur vie. "
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 III.1
...

"Les passages évangéliques qui racontent la rencontre de Jésus avec les personnes de son époque mettent

en lumière certains éléments qui nous aident à tracer le profil idéal de celui qui accompagne un jeune, dans son discernement vocationnel :


le regard aimant - Jean 1, 35-51 la vocation des 1ers disciples
la parole qualifiée - Luc 4,32 l’enseignement dans la synagogue de Capharnaüm
la capacité de se faire le prochain - Luc 10, 25-37 la parabole du bon samaritain
le choix de cheminer avec - Luc 24, 13-35 les disciples d’Emmaüs
le témoignage d’authenticité - Jean 13, 1-20 le lavement des pieds

Dans cet effort d’accompagnement des jeunes générations, l’Eglise accueille l’appel à collaborer à la joie des jeunes, plutôt que de tenter de s’emparer de leur foi.
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.4
... ...

"C’est ici que réside la différence entre l’accompagnement au discernement et le soutien psychologique. Le psychologue soutient une personne dans les difficultés et l’aide à prendre conscience de ses fragilités et de ses potentialités.

Le guide spirituel renvoie la personne au Seigneur et prépare le terrain à la rencontre avec lui.


Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.4

.......

"A la base du discernement, nous pouvons percevoir 3 convictions :
la première,

c’est que l’Esprit de Dieu agit dans le coeur de chaque homme et de chaque femme à travers des sentiments et des désirs qui se relient à des idées, des images , et des projets ;


la deuxième conviction , c’est que le coeur humain, par voie de sa fragilité et du péché, se présente d’ordinaire divisé en raison de sollicitations diverses et parfois même opposées ;
la troisième , c’est que le parcours de la vie impose de décider, car on ne peut pas rester indéfiniment dans l’indétermination.
Il faut se donner des instruments pour reconnaitre l’appel du Seigneur à la joie de l’amour et choisir d’y donner une réponse. "
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.4

...

"Accueillir la mission implique la disponibilité de risquer sa vie et de parcourir le chemin de la croix, sur les pas de Jésus

qui, avec détermination, se mit en chemin vers Jérusalem pour offrir sa vie pour l’humanité. Ce n’est que si la personne renonce à occuper le centre de la scène avec ses propres besoins que peut s’ouvrir un espace pour accueillir le projet de Dieu à la vie familiale, au ministère ordonné ou à la vie consacrée, ainsi que pour accompliir avec rigueur son métier et rechercher sincèrement le bien commun."
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.3

... ...
Le discernement d’une vocation est un processus long, qui se déroule dans le temps, durant lequel il faut continuer à veiller sur les indications par lesquelles le Seigneur précise et spécifie cette vocation, qui est absolument personnelle et unique ...

Le temps est fondamental pour vérifier l’orientation effective de la décision prise.

Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.3

... ...

La décision exige d’être mise à l’épreuve des faits en vue de sa confirmation.

Le choix ne peut pas rester emprisonné dans une intériorité qui risque de demeurer virtuelle ou velléitaire, mais il est appelé à se traduire en action, à prendre chair, à donner le départ d’un parcours, en acceptant le risque de se confronter à la réalité qui avait provoqué désirs et émotions. D’autres naitront durant cette phase : les reconnaître et les interpréter permettra de confirmer la justesse de la décision prise ou conseillera de la réviser.
Voilà pourquoi il est important de "sortir", notamment de la peur de se tromper.

Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.2
...

"Après avoir reconnu et interprété le monde des désirs et des passions,

l’acte de décider devient l’exercice d’une liberté humaine authentique et d’une responsabilité personnelle,

toujours naturellement situées et donc limitées. Le choix se soustrait donc à la force aveugle des pulsions, à laquelle un certain relativisme contemporain finit par assigner un rôle de critère ultime, emprisonnant la personne dans l’inconstance... Pendant longtemps , dans l’histoire, les décisions fondamentales de la vie n’ont pas été prises par les directs intéréssés ; dans certaines parties du monde, il en est encore ainsi.
Favoriser des choix libres et responsables, en se dépouillant de toute complicité coupable liées à des héritages d’autres temps, demeure l’objectif d’une pastorale des vocations sérieuse.
Le discernement en est l’instrument roi, qui permet de sauvegarder l’espace inviolable de la conscience, sans prétendre se substituer à elle.
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.2
...

Un itinéraire de discernement :
> "Reconnaitre"
La reconnaissance concerne, avant tout,

les effets que les évènements de ma vie, les personnes que je rencontre, les paroles que j’écoute ou que je lis, produisent sur mon intérieur :

une variété de désirs, sentiments, émotions de style très divers. Tristesse, confusion plénitude, peur, joie , paix , sentiment de vide, tendresse, colère, espérance , tiédeur....Je me sens attiré ou poussé dans plusieurs directions."
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.2
...

"L’Esprit parle et agit à travers les évènements de la vie de chacun, mais les évènements par eux mêmes sont muets ou ambigus, dans la mesure où on peut leur donner des interprétations diverses.

Eclairer leur signification en vue d’une décision requiert un itinéraire de discernement.
Les 3 verbes qui décrivent cet itinéraire sont :
Reconnaître - Interpréter - Choisir -


Ils peuvent nous aider à définir un itinéraire adapté tant aux individus qu’aux groupes et communautés, en sachant que, dans la pratique, les frontières entre les diverses phases ne sont jamais aussi nettes."
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.2
...

"Le discernement de la vocation est le processus grâce auquel la personne arrive à effectuer, en dialoguant avec le Seigneur et en écoutant la voix de l’Esprit, les choix fondamentaux, à partir de son état de vie....

Comment vivre la bonne nouvelle de l’Évangile et répondre à l’appel que le Seigneur adresse à tous ceux dont il va à la rencontre : à travers le mariage, le ministère ordonné, la vie consacrée ?


Et quel est le domaine où il peut faire fructifier ses talents : la vie professionnelle, le volontariat, le service des plus petits, l’engagement politique ?"
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.2

...

"Prendre des décisions et orienter ses actions dans des situations d’incertitude, face à des élans intérieurs contrastés :

voilà le cadre de l’exercice du discernement...

Il existe un discernement des signes des temps qui vise à reconnaitre la présence et l’action de l’Esprit dans l’histoire...un discernement moral... un discernement spirituel....En ayant bien présent cela à l’esprit, nous pouvons nous concentrer ici sur le discernement de la vocation, c’est à dire sur le processus grâce auquel la personne arrive à effectuer , en dialoguant avec le Seigneur et en écoutant la voix de l’Esprit, les choix fondamentaux à partir du choix de son état de vie".
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.1
... 

Croire signifie se mettre à l’écoute de l’Esprit et en dialogue avec la Parole, avec toute son intelligence et son affectivité.

L’espace de ce dialogue, c’est la conscience.

Elle est le centre le plus secret de l’homme, le sanctuaire où il est seul avec Dieu et où sa voix se fait entendre.
La conscience est un espace où se manifeste l’invitation à accueillir une promesse. Discerner la voix de l’Esprit au milieu des autres appels et décider quelle réponse donner est un devoir pour chaque personne. Les autres peuvent l’accompagner et la confirmer, mais jamais la remplacer."

Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017.Documentation Catholique n° 2526 II.1
...

"La foi, en tant que participation à la façon de voir de Jésus, est la source du discernement des vocations, car elle fournit ses contenus fondamentaux, sa structuration spécifique, son style singulier et sa pédagogie propre.

Accueillir avec joie le don de la grâce exige de le rendre fécond à travers des choix de vie concrets et cohérents."


Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526 II.
...

« Il apparaît particulièrement urgent d’encourager les capacités personnelles en les mettant au service d’un projet solide de croissance commune. Les jeunes apprécient la possibilité de mêler l’action dans des projets concrets leur permettant de mesurer leurs capacités à obtenir des résultats, l’exercice d’une engagement visant à améliorer le contexte dans lequel ils vivent, l’occasion d’acquérir et d’affiner sur le terrain des compétences utiles pour la vie et pour le travail....
Il est significatif que les jeunes proposent et pratiquent des alternatives qui manifestent ce que le monde ou l’Église pourrait être.

Si, dans la société ou dans la communauté chrétienne, nous voulons que quelque chose de nouveau se produise, nous devons laisser de la place à l’action de nouvelles personnes.


Projeter le changement selon les principes de la durabilité requiert de permettre aux nouvelles générations d’expérimenter un nouveau modèle de développement. »

Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janv 2017. DC n° 2526. I . 3 .
...

"Les vieilles approches ne fonctionnent plus et l’expérience transmise par les générations précédentes devient rapidement obsolète. Opportunités valables et risques insidieux s’emmêlent en un enchevêtrement difficile à dénouer. Des instruments culturels, sociaux et spirituels adaptés deviennent indispensables pour que les mécanismes du processus décisionnel ne s’emballent pas et que l’on finisse, par peur de se tromper, par subir le changement au lieu de le conduire. Le pape François l’a dit : ’ Comment pouvons nous redonner la grandeur et le courage de choix de grande ampleur, d’élans du cœur, pour affronter les défis éducatifs et affectifs ?

J’ai dit et redit ce mot : risque ! Risque . Celui qui ne risque pas n’avance pas . "Et si je me trompe ? " Que le Seigneur soit béni ! Tu te tromperas bien plus si tu restes immobile ’.

( 18 Juin 2016 )
Document préparatoire pour le synode des évêques de 2018 sur la jeunesse. 13 Janvier 2017. Documentation Catholique n° 2526. I . 3 .

Pour aller plus loin

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Notre-Dame-du-Bas-Armagnac
Curé : Éric lestage
Presbytère
31, lotissement de Ribère
40240 Labastide-d’Armagnac

Tél. (presbytère) : 05 58 44 66 40
Permanence : 05 58 44 81 50

Plan d’accès