Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Etats-generaux-de-bioethique-que-se-passent-ils-dans-les-autres-Eglises
          États généraux de bioéthique : que se passent-ils dans les autres Églises (...)

États généraux de bioéthique : que se passent-ils dans les autres Églises chrétiennes et religions ?

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 23 janvier 2018
  • réagir
  • 0 vote

Les catholiques ne sont pas les seuls à se sentir concernés et à se mobiliser.


- Le président de la principale instance représentative du protestantisme français, François Clavairoly, affirme « qu’aucun sujet n’est à éviter. Il nous faut participer à cette conversation démocratique ».
La Commission éthique de la Fédération protestante de France (FPF) devrait publier un texte dès le mois de mars.

- Thierry Le Gall, directeur du service pastoral du Conseil national des évangéliques de France (Cnef) auprès des parlementaires, est allé les rencontrer. « Beaucoup reconnaissent ne pas encore avoir eu le temps d’approfondir les sujets bioéthiques. Mais ils sont aussi conscients du défi que représente leur mission de légiférer sur ces enjeux fondamentaux. »
Le Cnef prévoit de déployer un plan de formation pour les cadres des différentes églises protestantes évangéliques, avec des réunions publiques en région.
Le Comité protestant évangélique pour la dignité humaine a déjà préparé des « fiches repères » sur le don d’organe, la PMA et autres sujets éthiques pour éviter que le débat ne soit un débat d’initiés.

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, constitue actuellement une équipe, composée principalement de médecins et de juristes, pour l’aider à poursuivre sa réflexion sur les sujets débattus. Il a publié aux éditions Oxus « Bioéthique, l’homme démultiplié, une réflexion juive sur l’humanité à venir » lors de la précédente révision des lois de bioéthique en 2009.

- Le Conseil français du culte musulman (CFCM) prévoit de publier au mois de mars un texte.

- Pour Olivier Wang-Genh, président de l’Union bouddhiste de France (UBF), « le bouddhisme n’a ni dogme ni position définitive sur les questions éthiques, mais cherche plutôt à y répondre avec un maximum de sagesse et de conscience bienveillante ».
L’euthanasie constitue toutefois une ligne rouge : « Autant il est bon de chercher à apaiser les souffrances en fin de vie, autant il est inconcevable de donner la mort ».
Des Assises de bioéthique entre les différentes traditions bouddhistes sont prévues en avril ou mai.

Reçus par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) le 11 janvier, les représentants des principaux cultes (Mgr d’Ornellas, Haïm Korsia, Ahmet Ogras (CFCM), Christian Krieger, président de l’Église réformée d’Alsace et Lorraine, pour la FPF) ont redit leur refus de l’euthanasie et appelé de leurs vœux un développement des soins palliatifs.

- POUR ALLER PLUS LOIN

- Également la Conférence des évêques de France (CEF)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Service diocésain de la pastorale de la Santé
Responsable diocésain abbé Olivier Dobersecq
48, rue Victor Hugo
40990 SAINT PAUL LES DAX

+335 58 91 58 93
mail
Plan d’accès