Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Cooperation-Missionnaire-3771

Coopération Missionnaire

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 19 mars 2014
  • réagir
  • 0 vote

Pour le service de coopération missionnaire de la Paroisse Sainte Marie des Arrigans, le service du frère répond au commandement : « Allez enseigner toutes les nations ». Enseigner, c’est transmettre la Parole de Dieu, annoncer l’Evangile, mais nous avons choisi de le faire par le partage, la solidarité.


Cette équipe a 35 ans ! Elle est née à Pouillon, des relations avec les Pères des Missions Africaines de Baudonne et a toujours travaillé en collaboration avec le service diocésain actuellement accompagné par M. et Mme Osterman, diacre permanent.

Ce travail de coopération passe par une aide au développement ce qui s’est concrétisé au cours de toutes ces années dans les différents continents et dans de nombreux pays.

Le premier groupe qui a bénéficié de cette solidarité a été le groupe de celles que nous appelons affectueusement les « mamans de Kahemba » en République démocratique du Congo. Pour elles, et avec elles nous avons financé des tas de choses, petites pour ici mais si importantes là-bas : tenues de pluie, houes, boutures de manioc, un troupeau de vaches, de quoi fabriquer du savon, des égrenoirs à maïs. Le lien est resté très fort et celle qu’elles appellent « maman Bernadette » reçoit des nouvelles par Sœur Kasénia qui est venue nous voir au mois d’août 2013. Ce groupe bien sûr a vieilli et nous avons la grande joie de savoir que ce sont maintenant les filles de ces « mamans » qui ont pris le relais et qui continuent l’œuvre entreprise malgré un contexte difficile.

Au cours de toutes ces années, nous avons aidé des communautés au Brésil dans le cadre de l’équipement en citernes pour récupérer l’eau de pluie avec le relais de sœur Lamaison des Filles de la Croix.

Nous avons aidé à développer une école pour des jeunes filles en Inde dans l’état du Tamil Nadu avec le relais de sœur Anama et sœur Molly de la communauté des servantes de Marie, aidé au ramassage scolaire en participant au financement d’un bus. Cette école, « victime » de son succès dans un pays où la scolarisation des jeunes filles est très faible, vient de nous faire part d’un projet d’extension pour lequel des fonds seront les bienvenus.

Nous avons aussi aidé à la construction d’une église au Bénin, au développement d’une école en Côte d’Ivoire avec le relais d’une religieuse de la communauté de la Mère du divin Amour.

Toutes ces actions ont été rendues possibles par votre contribution aux lotos que nous organisons chaque année, à la vente de pâtisseries, et aussi dans le temps, certains s’en souviennent, à la mise en culture d’un champ de maïs, que nous appelions le « champ de la solidarité » et qui mobilisait des agriculteurs de toutes opinions, vrai travail missionnaire.

Vous voyez que nos actions sont multiples mais nous voulons aussi parler du travail de sensibilisation à la dimension universelle de l’Eglise : nous préparons la liturgie de la semaine mondiale missionnaire et celle de l’Epiphanie avec la prière pour les églises d’Afrique.

Mais nous avons un grand regret, sans doute une forme d’échec dans notre mission. C’est que notre équipe se réduise d’année en année et surtout qu’elle n’arrive pas à être équipe de la paroisse, qu’elle ne concerne pas tous les relais. C’est donc que nous ne sommes pas encore assez missionnaires ici.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.