Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Bioethique-PMA-et-GPA

Bioéthique : PMA et GPA

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 4 juin 2018
  • réagir
  • 0 vote

Dans le cadre de la révision des lois de bioéthique, le Pastorale de la santé a proposé le samedi 2 juin, à Dax un temps de réflexion sur le thème de la PMA et GPA.
Il était animé par :
* monsieur Jean-François Bouvet, docteur ès-sciences, auteur de « Bébés à la carte » et éditorialiste au Point,
* et de Fr. Vianney, bibliste, de l’abbé de Maylis,
en présence de Mgr Nicolas Souchu.


Dans son introduction, le P. Olivier Dobersecq a rappelé que le thème des états généraux était « Quel monde voulons-nous pour demain ? ». Dès leur ouverture, Mgr d’Ornellas, archevêque de Rennes et président du groupe de travail sur la bioéthique pour la Conférence des évêques de France, a invité les chrétiens à participer au dialogue qu’il définit comme « le lieu où les paroles se confrontent respectueusement pour que jaillisse une parole neuve, enrichi de l’apport réfléchi des paroles dont elle procède ».

45% des contributions en ligne ont concerné le sujet « Procréation et société ». 24% pour la fin de vie et 31% pour les 7 autres thèmes.

Jean-François Bouvet a introduit le sujet en indiquant que l’insémination existait bien avant la fécondation in vitro. Cette dernière a ouvert toute une série de techniques qui ont donné entre autres le premier bébé éprouvette Louise Brown en 1978 (Amandine pour la France en 1982).
Le rapport de l’Agence de biomédecine de 2015 indique que 3% des enfants sont nés par PMA. Près de 209 000 embryons sont conservés dans des congélateurs.

Il a également abordé les questions :
* de la vitrification ovocytaire (selon qu’elle est encadrée par la loi de bioéthique 2011 ou une réponse sociétale)
* du don des gamètes en France et à l’étranger (c’est devenu un véritable commerce qui flirte avec l’eugénisme. Existence d’applications mobiles avec alerte…)
* du tri génétique des embryons par le diagnostic préimplantatoire (DPI). Va-t-on vers les bébés OGM ? On parle (à tort) de gènes de l’intelligence.
* des cellules souches pluripotentes : on sait en créer artificiellement sans toucher à l’embryon. Deux conséquences : l’ouverture à la médecine régénérative et la production de gamètes (« Elle a fait un bébé toute seule » chantait déjà en 1987 Jean-Jacques Goldman [NDR]).

Jean-François Bouvet continue avec la GPA qu’il distincte nettement de la PMA, car où se trouve l’assistance médicale à la procréation comme au début de la PMA (ou AMP) ? On est sur un tout autre registre. Elle est rendue possible par la fécondation in vitro (FIV) et peut mettre en lien jusqu’à 6 personnes : le donneur du spermatozoïde, la donneuse de l’ovule, la « mère porteuse », les 2 parents dit d’« intention » et si besoin le donneur de mitochondries. Ce qui fait que l’enfant peut avoir un lien génétique ou non avec ses parents dit d’« intention ». Elle est moins développée qu’on ne le dit.
Pour ce qui est l’utérus artificiel, il considère que ce n’est pas complètement exclu mais que ce n’était pas pour tout de suite.

Il a cité le Pr Jacques Testard qui ne se trouve plus en accord avec la démarche bioéthique d’aujourd’hui.

- Agence de la biomédecine : Rapport 2016

Après cet éclairage technique, Fr Vianney a conduit les participants à regarder les deux premiers chapitres du premier livre de la Bible (Genèse) :
*ce que la Parole de Dieu dit à l’homme
* notre foi : la relation d’origine
* notre identité de disciple dans le monde

Il conclut que :
* le corps est l’expression physique de l’âme,
* le corps est par ce quoi l’âme découvre le monde
* le corps est le moyen par lequel l’âme se trouve en relation avec le monde
* le respect du corps demande le respect de la personne (donc de soi) et de Dieu puisque l’homme et femme sont créés à l’image et ressemblance de Dieu (Genèse 1, 27)
.

- Anne-Marie Pelletier, bibliste :
« Débats éthiques, sagesse biblique ».
Éd. Salvator ; coll. Forum

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.