Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/Abbe-Joseph-Bordes-coeur-de-landais
      Abbé Joseph Bordes, coeur de landais

Abbé Joseph Bordes, coeur de landais

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 12 avril 2019
  • réagir
  • 2 votes

Salle comble samedi 6 avril dernier à l’Espace Henri Emmanuelli à Mugron pour ces deux représentations de « Cœur de Landais, plus qu’une vie…une épopée »


Deux ans après le franc succès du spectacle des Baladins de l’évangile, Fabrice Getten, curé de la paroisse Nore-Dame de Chalosse et son EAPP créent un projet pastoral autour d’une pièce de théâtre sur l’abbé Bordes 75 ans après sa mort. Sous forme de 9 tableaux de 12 minutes chacun, ils retracent, avec l’aide de Bertrand Luc, Alain Richard, Luc Dalatorre et Edith Cazeneuve, la vie de ce landais hors du commun.

En chiffres :

17 répétitions

85 acteurs et figurants

130 personnes qui ont soutenu le projet

900 spectateurs en une journée

Marc Conturie joue l’abbé Bordes :

"On s’évertue aujourd’hui à désacraliser la figure du prêtre – peut-être pour se convaincre que « les prêtres sont des hommes comme les autres », selon un « lieu commun » dont Léon Bloy fait l’« exégèse »… J’avoue trouver une certaine fierté à participer à une œuvre qui rappelle, par l’histoire réelle et non par la fiction, ce qu’un prêtre peut avoir d’extraordinaire. J’ai récemment pu lire ces lignes de Jacques Maritain, dans Religion et culture : « L’Église est un mystère, elle a sa tête cachée dans le ciel (…) : si vous cherchez ce qui la représente sans la trahir, regardez (…) les saints au ciel et sur la terre ; ne nous regardez pas nous autres pécheurs. » Le théâtre peut être un moyen de faire voir la sainteté – principe vital de notre Eglise. En la personne du Père Bordes, c’est non seulement l’Eglise mais le sacerdoce qui resplendissent et ravivent notre espérance. Or c’est là, je crois, le but le plus actuel d’un tel spectacle, à la fois pour ses spectateurs et pour ses acteurs, dont je suis très heureux d’avoir fait partie."

Un homme, un prêtre de chez nous, le fleuve Adour, les patronages, la Grande guerre,la Résistance… tout ce qui parle à ma génération (j’ai 69 ans) dans ce coin de Chalosse. Musique, images, commentaire nous ont replongé dans ces souvenirs racontés avec émotion et vérité par nos parents à l’occasion de repas ou de veillées en famille. Les 9 tableaux interprétés par ces bénévoles, enfants et adultes costumés, retracent les scènes de la vie quotidienne et nous ont rempli d’émotion. Le personnage de l’abbé Bordes apparait dans sa simplicité ; son pouvoir de rassembler, d’animer, d’évangéliser la jeunesse, les agriculteurs, le clergé, les soldats partout où il s’est engagé avec eux. Son courage et sa foi face à la mort donne des frissons et suscite notre admiration.

Un spectacle où les acteurs paraissent imprégnés de sa vie et de son histoire, guidés par un scénario qui traduit l’essentiel de cette vocation exceptionnelle. On aurait envie de les encourager à aller en tournée, émouvoir et renseigner d’autres spectateurs, jeunes et ainés, avec cette mise en scène si bien maitrisée qui nous fait revivre un témoignage inoubliable.

Quelques images des répétitions

3 réactions


13 avril 13:54, par Gisèle LAFITTE

Spectacle grandiose. Nous avons pris beaucoup de plaisir à jouer. Magnifique travail de toute l’équipe d’organisation.

- Répondre à ce message


 


13 avril 14:53, par LESTAGE Claude

L’heure est venue.Je l’espérais il y a dix ans.Tous les acteurs ayant disparu, nous ne pourrons puiser que dans la grâce du Père Bordes . Nous y avons été plongés lors cette simple évocation, tant les vaillants acteurs que les spectateurs. Nous avons expérimenté la promesse du Seigneur de donner sa joie à ceux qui ceux qui accueilleraient son commandement " Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé".Cette joie nous a habité et pour beaucoup restée gravée.
N’est-il pas l’heure de trouver une bonne plume pour refaire un livre sur la vie de ce prêtre tout donné ? N’est-ce pas l’heure encore d’ouvrir une enquête Diocésaine et de mettre à la disposition des croyants une prière qui certainement permettra au Diocèse de lancer un jour quelque postulation.
J’attends cette prière qui au départ pourra être de remerciement pour son témoignage Père Claude LESTAGE

- Répondre à ce message


 


19 avril 18:57, par TILHET Nicole

Ce spectacle m’a remplie d’émotion. Des souvenirs d’enfance, l’engagement des couples et parents dans la JAC, les prêtres dynamiques à l’initiative de chorales, mouvements chrétiens, patros...
En quittant la salle, j’espérais que cette "troupe" aille porter ailleurs que chez eux une telle fraîcheur et une telle espérance.
J’approuve aussi les souhaits de Mr l’Abbé Claude LESTAGE.

- Répondre à ce message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.