Diocèse d’Aire-et-Dax
https://landes.catholique.fr/11-fevrier-2018-XXVIe-Journee-mondiale-du-malade-et-Dimanche-de-la-sante
          11 février 2018 : XXVIe Journée mondiale du malade et Dimanche de la (...)

11 février 2018 : XXVIe Journée mondiale du malade et Dimanche de la santé

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 février 2018
  • réagir
  • 0 vote

- Le thème de la journée du malade est : « Mater Ecclesiae » : « “Voici ton fils ... Voici ta mère”.
Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit chez lui » (Jn 19, 26-27).
- Le thème du Dimanche de la santé est : « Montre-moi ton visage » .


EXTRAIT DU MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS

Le service de l’Église envers les malades et ceux qui s’occupent d’eux doit se poursuivre avec une vigueur toujours nouvelle, dans la fidélité au mandat du Seigneur (cf. Lc 9, 2-6 ; Mt 10, 1-8 ; Mc 6, 7-13) et en suivant l’exemple très éloquent de son Fondateur et Maître.

1. [La croix] est le lieu où Jésus manifeste sa gloire et laisse ses dernières volontés d’amour, qui deviennent les règles constitutives de la communauté chrétienne et de la vie de chaque disciple. (…) nous savons que le soin maternel apporté à un fils ou à une fille comprend à la fois les aspects matériels et les aspects spirituels de son éducation.
2. Le disciple Jean, le bien-aimé, représente l’Église, peuple messianique. Il doit reconnaître Marie comme sa propre mère. Or, dans cette reconnaissance, il est appelé à l’accueillir, à contempler en elle le modèle d’une façon d’être disciple…
3. En tant que disciple ayant tout partagé avec Jésus, Jean sait que le Maître veut conduire tous les hommes vers la rencontre avec le Père. Il peut témoigner que Jésus a (…) fait preuve de miséricorde et de pardon (…), que le cœur de Jésus est ouvert à tous, sans exclusions. L’Évangile du Royaume doit être annoncé à tous et la charité des chrétiens doit s’adresser à tous ceux qui sont dans le besoin, simplement parce que ces personnes sont des enfants de Dieu.
4. Cette vocation maternelle de l’Église envers les personnes dans le besoin et les malades s’est concrétisée, au long de son histoire bimillénaire, par une très riche série d’initiatives en faveur des malades. Cette histoire de dévouement ne doit pas être oubliée. Elle se poursuit aujourd’hui encore… [Elle doit garder le souci de] mettre la personne humaine au centre du processus thérapeutique [et d’accomplir] une recherche scientifique dans le respect de la vie et des valeurs morales chrétiennes.
5. La mémoire de la longue histoire du service apporté aux malades (…) [doit être regardé], surtout pour s’en laisser enrichir. Nous devons apprendre de lui : la générosité (…) la créativité, suggérée par la charité (…). Cet héritage du passé aide à bien projeter l’avenir.
6. Jésus a laissé en don à l’Église sa puissance de guérison (…). Au don de Jésus correspond la tâche de l’Église, qui sait qu’elle doit porter sur les malades le regard même de son Seigneur, un regard rempli de tendresse et de compassion. La pastorale de la santé reste et restera toujours une tâche nécessaire et essentielle, à vivre avec un élan nouveau, à partir des communautés paroissiales jusqu’aux centres de soin les plus performants. (…) Les soins qui sont apportés en famille sont un témoignage extraordinaire d’amour de la personne humaine et doivent être soutenus avec une reconnaissance adéquate et des politiques appropriées.
7. C’est à Marie, Mère de la tendresse, que nous voulons confier tous les malades dans leur corps et leur esprit, afin qu’elle les soutienne dans l’espérance. Nous lui demandons également de nous aider à être accueillants envers nos frères malades (…). À tous, malades, agents du monde de la santé et volontaires, j’accorde de tout cœur la Bénédiction Apostolique.

TEXTE intégral

C’est également en France le Dimanche de la santé puisque que le 11 février est un dimanche cette année.
Habituellement, le Dimanche de la santé est le dimanche le plus près du 11 février. Le thème 2018, tiré des lectures bibliques de la messe du VIe dimanche, est « Montre-moi ton visage ».

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Service diocésain de la pastorale de la Santé
Responsable diocésain abbé Olivier Dobersecq
48, rue Victor Hugo
40990 SAINT PAUL LES DAX

+335 58 91 58 93
mail
Plan d’accès