Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Vatican-la-Pastorale-de-la-sante-fait-partie-du-nouveau-dicastere-pour-le
          Vatican : la Pastorale de la santé fait partie du nouveau dicastère pour le (...)

Vatican : la Pastorale de la santé fait partie du nouveau dicastère pour le service du développement humain intégral

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er septembre 2016
  • réagir

C’est le résultat de la réforme voulue par le pape François et le fruit de la fusion de 4 Conseils pontificaux :
*Justice et Paix,
* Cor Unum,
* le Conseil pontifical pour la pastorale des migrants
* et celui pour la pastorale de la santé.
Sous la responsabilité du cardinal ghanéen Peter Turkson, (67 ans, actuel président de Justice et Paix), il entrera en fonction le 1er janvier 2017.


Les COMPÉTENCES de ce dicastère sont les questions qui concernent :
* les migrations
* les personnes dans le besoin
* les malades
* les exclus, les personnes marginalisées
* les victimes des conflits armés et des catastrophes naturelles
* les détenus
* les chômeurs
* les victimes de toute forme d’esclavage et de torture.
Elles s’étendent sur Caritas Internationalis (art. 4 § 6).

Trois COMMISSIONS :
* une pour l’Écologie
* une pour la Charité
* une pour le domaine de la santé.
Elles collaboreront avec l’Académie pontificale des sciences sociales (art. 4 § 4).

À la demande du pape, une place spéciale est faite pour les réfugiés et les migrants car « Il ne peut y avoir aujourd’hui un service du développement humain intégral sans une attention particulière au phénomène migratoire ». Elle est placée temporairement directement sous la direction du Souverain Pontife (Statuts, art. 1 § 4).

Les secrétaires et sous-secrétaires du nouveau dicastère peuvent être des laïcs (art. 2). Les consulteurs représenteront les cinq continents.

Les statuts publiés (dans L’Osservatore Romano du 31 août) soulignent que le nouveau dicastère est au service du développement humain intégral « à la lumière de l’Évangile » et de l’enseignement social de l’Église et qu’il inclut la protection de la création. Ils confirment les grands rendez-vous annuels de mobilisation et de sensibilisation comme la Journée mondiale de la paix (1er janvier), la Journée mondiale des migrations et la Journée mondiale du malade (11 février).

- MOTU PROPRIO « HUMANAM PROGRESSIONEM »

- Voir aussi Création par le Pape d’un dicastère pour le développement humain

- Dans ZENIT

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Service diocésain de la pastorale de la Santé
Responsable diocésain abbé Olivier Dobersecq
48, rue Victor Hugo
40990 SAINT PAUL LES DAX

+335 58 91 58 93
mail
Plan d’accès