Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Taller

Taller

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 15 décembre 2011
  • réagir

Taller

-Taller, petit village du Marensin, fit parler de lui dans les temps anciens paraît-il vers la fin du 10e siècle car il fut le théâtre d’une énorme et féroce bataille au cours de laquelle les Gascons défièrent et chassèrent les envahisseurs Normands.

- Ce fait d’arme passé, Taller redevint un lieu paisible mais pauvre. Les années ont passé. Le village connut différentes fortunes jusqu’à nos jours.

- Après une période plutôt faste où la sylviculture apportait son lot de travail : gemmage, distillerie de résine et scieries, la fin du 20è siècle voyait toutes ces activités disparaître.

- Mais en 2008 les choses évoluent : la commune comptait 413 habitants,
aujourd’hui elle en compte 552 ! Cette augmentation s’explique par la création de lotissements : le lotissement de la gare, le plus ancien, puis celui des chevreuils, enfin celui de la Becquette flambant neuf !

- Cet apport de jeune population a permis évidemment au nombre de commerces et d’artisans de s’étoffer.On compte à l’heure actuelle trois commerces : une épicerie, une rôtisserie, une pizzeria, et huit artisans : un menuisier, un forgeron, un ferronnier, un plombier, deux électriciens, une couturière, et un taxi. Enfin il faut aussi noter la présence de trois aides maternelles et la récente arrivée d’un berger pour nous rappeler les temps anciens où des centaines de brebis couraient dans la lande.

- Du côté de l’enseignement primaire, la commune fait partie d’un regroupement pédagogique intercommunal avec Lesgor, et Laluque : 193 enfants le fréquentent. L’école du village recevant les classes du cours préparatoire et du cours élémentaire 1ère année. La cantine peut accueillir 28 enfants.

- D’autre part, les Tallésiens ont toujours été très attachés à la vie associative. Les associations sont nombreuses et actives. On trouve : l’ASAC (Association sportive, artistique et culturelle ) crée en 2008 et regroupant toutes les activités qui n’ont pas encore de statuts et dirigées chacune par un animateur.

- Les différents ateliers sont, recherches sur le patrimoine, sur le pèlerinage de Compostelle, cours de cuisine et les clubs de tennis et de pétanque. Pour les associations plus anciennes il faut citer l’Amicale des pompiers , le club du 3éme âge « lous crampouns » ( les biens nommés ) ,l’ACCA, le comité des fêtes , les Caminayres allant sur les chemins le dimanche , l’harmonie Lion Doré, l’école de musique qui accueille une vingtaine d’élèves , les Amis du Rey et leur fête de l’asperge , la boxe, les Conjoints survivants , Taller Girondins en toi ( supporters des Girondins de Bordeaux) ,les anciens combattants ,la FNATH – Castets –Taller, le football club du Marensin regroupant les joueurs de Taller et de Vielle St Girons et l’école de Football.

- Dans le domaine des loisirs soulignons que Taller est le point de départ d’une piste cyclable passant par Castets, Linxe, et aboutissant à St Girons. Cette piste est appelée « Camin de he » car elle emprunte le chemin de l’ancien chemin de fer, dont les trains transportaient résine, bois, charbon, durant l’âge d’or de la culture du pin maritime.

- Afin de ne pas oublier que Taller est un passage et un lieu de repos important sur le chemin de St Jacques de Compostelle, une stèle a été inaugurée le 8 août 2012 L’église, le plus ancien édifice veille avec son clocher fortifié sur les âmes de la commune.

- Raconter son passé est une affaire de savants historiens.Sachons simplement qu’un édifice imposant a été construit au XI ème siècle mais que l’édifice actuel daterait du XIII ème siècle.

- Pour réparer les outrages du temps nombre d’artisans se sont succédés au fil des ans pour faire et défaire, c’est la raison pour laquelle hormis le clocher, le reste n’a peut-être plus rien à voir avec l’église initiale.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.