Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/T-emoignage-de-Roselyne-hebergee-a
        Témoignage de Roselyne, hébergée à la maison-Relais saint Vincent de (...)

Témoignage de Roselyne, hébergée à la maison-Relais saint Vincent de Paul

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 16 octobre 2014
  • réagir

Quand je suis arrivée à Dax en 2012, j’ai vécu des moments très difficiles. Hébergée chez une personne qui voulait m’exploiter, je me suis enfuie. J’ai dormi à l’hôtel pendant 10 jours et toutes mes finances ont fondu. Je ne mangeais plus chaque jour à ma faim.


En septembre 2012, j’ai eu une chambre au Logis saint Vincent où j’ai trouvé de l’amour et de l’écoute avec Martine, la directrice, et les membres du Bureau, tous très accueillants…
La paix, la confiance m’ont redonné de l’assurance et je me suis investie petit à petit pour rendre service là et dans d’autres associations.
À la suite d’un pélerinage avec l’Hospitalité Landaise, j’ai décidé d’apprendre à donner la communion aux malades... me voici prête à répondre à cet appel.
Depuis mai 2014, j’ai pu m’installer dans « mon » appartement...

En avril, je suis entrée comme membre à la Société saint Vincent de Paul.
Nous avons ouvert une « salle Hors-Sac » appelée « Midi-Lunch » pour accueillir les personnes qui travaillent et qui n’ont pas les moyens d’aller chaque midi au restaurant... Plutôt que de manger dans leur voiture, ils peuvent trouver gracieusement, entre midi et
14 heures, une salle chaleureuse, un micro-ondes et une cafetière à leur disposition... moment très important pour éviter la malbouffe et le stress. J’assure la permanence chaque jour et je suis maintenant vice-présidente de la Conférence saint Vincent de
Paul de Dax.
Je suis fière qu’on m’ait proposé ce poste, le Bureau a eu confiance en moi. Grâce à eux et à leur générosité, j’ai une vie qui a du sens et je les en remercie du fond du coeur. Je suis heureuse de leur montrer ma gratitude en m’investissant dans l’ association. Quand
la maison-Relais aura déménagé, je pourrais faire de l’animation pour les résidents.
Le sens de cette histoire : bien bas on arrive mais avec de la volonté et de l’aide, on se retrouve plus haut que l’on pouvait l’espérer.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.