Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Sorbets,2238

Sorbets

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 février 2012
  • réagir





Eglise Ste Marie


Petit village du tursan fort de ses 190 habitants avec parmi eux une majorité de jeunes couples travaillant à l’extérieur ; les autres faisant de la polyculture et de l’élevage sur leur exploitation. Il y a aussi un artisan électricien et deux auto-entrepreneurs sur la commune.
Quatre associations : la cuma du village, le comité des fêtes, les ainés ruraux, et l’acca participent à l’animation du village.
Rappel historique : Au 19 ème siècle vers les années 14-18, Sorbets comptait 440 habitants environ. Il y avait des carrières de pierres de construction, de pierres de moulin, des fours à chaux et des tuileries et comme dans tous les petits villages à ce moment-là, un bistrot, une épicerie, un charron, un menuisier et autres corps de métier de l’époque.
Depuis Sorbets à bien changé !
Devenu dans les années 70 , le texas du tursan avec l’arrivée sur son territoire du siège de la société d’exploitation pétrolière, le village a évolué sous la houlette de ses maires successifs : restauration de l’église et de quelques bâtiments communaux à usage locatif, financement de la gendarmerie de Geaune ; réfection de la mairie et de l’école, aménagement d’un espace public avec son jardin d’enfants et ses aires de jeux.

Parlons un peu de notre église

De l’histoire ancienne, nous ne connaissons pas grand choses.
Après qu’une petite chapelle appartenant au château (car à l’époque il y avait un château) ait fait office d’église, suite à la dégradation de celle-ci, l’église actuelle a été construite dans les années 1885-1890 avec de la pierre blanche de Bidache (petit village du pays basque) d’où la couleur blanchâtre de l’édifice.
Le 14 mars 1976 à la suite d’un très gros orage, la foudre tombe sur l’église et le dommage est énorme. Sous l’impulsion du maire (Mr Henri Couralet) et du prêtre (l’abbé Jouaret), tout fût mis en œuvre pour sa reconstruction et un an plus tard, le 22 mai 1977, Monseigneur Sarraberre venait inaugurer ce nouvel édifice (très bien restauré intérieurement et extérieurement) à la grande joie des paroissiens.
A cette occasion, Monseigneur Sarraberre prononça ces mots :
"Il y a ici un peuple qui veut garder la foi, je suis heureux de le constater et bénir ce lieu.
De nouveau les cloches vont se faire entendre, elles seront le signe du renouveau".

A la suite des travaux récents, nous avons une église magnifiquement illuminée et l’aménagement du cimetière est en train de se terminer avec son columbarium et sa fontaine du souvenir.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Tursan-Sainte-Marie
Curé : Delord Jean Paul
5, sentier des Jardins
40320 Geaune

E-mail
Tél. : +335 58 79 30 78
Plan d’accès