Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Sante-des-migrants-et-Saint-Siege
          Santé des migrants et Saint-Siège

Santé des migrants et Saint-Siège

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 2 février 2017
  • réagir

À la 140ème réunion du Bureau exécutif de l’Organisation mondiale de la santé (23.01-01.02), lors de la discussion de l’article 8.7 « Promouvoir la santé des migrants », Mgr Ivan Jurkovic, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève, a plaidé « pour une attention et une action accrue pour protéger la santé des migrants ». « Ces personnes doivent être assurées de leur droit de jouir du « meilleur niveau possible de santé physique et mentale. »


INTERVENTION DE MGR IVAN JURKOVIC

EXTRAITS

« Le récent Sommet de l’Assemblée générale de l’ONU (…) a défini des principes et des recommandations à mettre en œuvre à toutes les étapes du voyage migratoire entrepris par ces personnes forcées de fuir leur territoire de résidence en quête de protection, d’accueil et de conditions de vie dignes. »

« La délégation du Saint-Siège demande instamment que, dans le cadre de telles considérations, nous ‘allions au-delà des simples statistiques’, en étant profondément sensibles au fait ‘que chaque réfugié ou migrant a un nom, un visage et une histoire, ainsi qu’un droit inaliénable à vivre en paix et à aspirer à un meilleur avenir pour leurs fils et leurs filles’. »

« Beaucoup de systèmes de santé locaux ne sont pas en mesure de répondre aux besoins sanitaires des migrants forcés, ou bien ces personnes sont confrontées au rejet et à la discrimination en raison des différences culturelles et linguistiques par rapport aux populations d’accueil. »

« Il semble important de reconnaître le rôle clé joué par les acteurs non-étatiques tels que l’Église catholique et d’autres organisations religieuses qui sont profondément engagées dans des activités humanitaires et d’intégration, y compris les soins de santé, en faveur des personnes déplacées de force. »

« La délégation du Saint-Siège demande instamment à l’OMC, au HCR, à l’OIM et aux autres organismes compétents de plaider pour une attention et une action accrue pour protéger la santé des migrants, en incluant des plans pratiques, fiables et durables pour atteindre… ».

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Service diocésain de la pastorale de la Santé
Responsable diocésain abbé Olivier Dobersecq
48, rue Victor Hugo
40990 SAINT PAUL LES DAX

+335 58 91 58 93
mail
Plan d’accès