Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Sacrement-du-Bapteme

Sacrement du Baptême

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 février 2012
  • réagir

"Je te baptise au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit"


Sommaire

Baptême d’un petit enfant

Baptême d’un jeune en âge de scolarité

Baptême d’un adulte

Le déroulement de la cérémonie

Parrain et marraine

Choisir le prénom de son enfant

La préparation au baptême

Qui peut-être baptisé ?

A qui s’adresser ? Faut-il s’inscrire ?

Quand aura lieu le baptême ?

Retrouvez à la rubrique "Photothèque" le diaporama des baptêmes célébrés sur la paroisse

Baptême d’un petit enfant
Le baptême est l’un des plus grands gestes d’amour qu’on peut offrir à son enfant après lui avoir donné la vie en ce monde.
En demandant à l’Eglise ce sacrement, les parents s’engagent :
• à donner une éducation chrétienne à leur enfant,
• qu’il participe à la catéchèse organisée par l’Eglise
• qu’il reçoive les autres sacrements de l’initiation chrétienne que sont l’Eucharistie et la Confirmation.

Plus tard, lorsqu’il sera adolescent, l’enfant pourra, s’il le souhaite, prononcer lui-même les engagements du baptême : c’est ce qu’on appelle la célébration de la "Profession de Foi". Elle constitue habituellement une étape avant le sacrement de la Confirmation.

Si vous souhaitez demander le baptême pour votre enfant, adressez-vous à l’accueil paroissial.
Commencez vos démarches au moins un mois avant la date prévue pour le baptême.
Si l’on n’a pas été baptisé tout petit, le baptême peut encore être donné à l’âge du catéchisme, ou au sein d’une aumônerie de jeunes, ou encore à l’âge adulte. On peut être baptisé à tout âge.



Le déroulement de la cérémonie

L’accueil
Les parents expriment leur désir que leur enfant soit baptisé. Ils prennent ensuite l’engagement de l’éduquer dans la foi catholique (par le catéchisme vécu en Paroisse) et de lui permettre de recevoir les sacrements (notamment de l’eucharistie et de la Confirmation). Le parrain et la marraine expriment également leur engagement. Puis le prêtre trace le signe de la croix sur le front du futur baptisé. Les parents, le parrain et la marraine font ensuite ce même geste sur l’enfant.

La liturgie de la parole - La litanie des saints - La prière de délivrance
Comme pour chaque sacrement, l’assemblée se met à l’écoute de la Parole de Dieu que le prêtre ensuite commente pour mieux saisir l’éclairage qu’elle apporte sur le Baptême. L’assemblée poursuit en priant pour le nouveau baptisé et ouvre son intercession au monde entier. Puis, vient la litanie des saints. Cette partie se conclue par le rite de l’imposition des mains par le prêtre sur le futur baptisé : geste traditionnel dans la Bible et l’Eglise. Il manifeste la protection de Dieu, sa bénédiction qui enveloppe le futur baptisé ; il est aussi une demande à Dieu d’une libération des forces du Mal et la grâce d’être à la suite du Christ, artisan du Royaume de Dieu, monde d’amour, de vie, de liberté et de vérité .

Au baptistère : Profession de la Foi ; rite de l’eau ; le saint-chrême
Nous sommes baptisés dans la Foi de l’Eglise. C’est pourquoi avant d’accomplir le rite de l’eau, les parents, le parrain et la marraine s’engagent à renoncer au Mal et proclament leur foi en Dieu Père, Fils et Esprit Saint.
Le prêtre verse alors l’eau par trois fois sur la tête de l’enfant en nommant l’enfant par son Prénom.
Le nouveau baptisé est alors marqué sur le front d’une huile consacrée (le saint chrême).

Le vêtement blanc
Renaît à la vie des enfants de Dieu. Devenu Temple de Dieu, l’enfant est revêtu d’un vêtement blanc pour signifier qu’il est désormais une créature nouvelle dans la sainteté et la lumière de Jésus Christ.

Le rite de la lumière
La foi est pareille à une lumière qui guide notre vie. Ainsi, le prêtre allume un cierge au cierge pascal et le remet aux parents, parrain et marraine : ils ont la mission de transmettre la lumière du Christ à leur enfant et filleul.

A l’autel
Toute la vie du baptisé est centrée sur l’autel. Ce sera également la prochaine grande étape de sa vie chrétienne en recevant la Première Communion. Ainsi autour de l’autel tout le monde se rassemble pour prier le Notre Père, la prière des enfants de Dieu. Le prêtre bénit les parents, le nouveau baptisé et tous ceux qui sont présents. Traditionnellement la cérémonie se termine en se tournant vers la Vierge Marie et en lui confiant le nouveau baptisé. Les parents, le parrain et la marraine signent ensuite les registres.



Parrain et marraine
Un parrain et une marraine ont un rôle important. Ils ont la mission d’accompagner l’enfant dans son cheminement chrétien et la croissance de sa foi.
C’est la raison pour laquelle le parrain et la marraine doivent être baptisés et confirmés, ils doivent aussi être âgés de plus de 16 ans. Le parrain et la marraine peuvent être choisis parmi les membres de la famille ou parmi les amis proches. Compte tenu de leur rôle, on comprend aisément qu’il leur faut avoir une vie cohérente avec l’Eglise catholique. Il possible que l’un des deux appartienne à une autre communauté chrétienne (protestant ; orthodoxe ; …). Il aura alors le statut de témoin. Il participera comme le parrain ou la marraine à l’ensemble des rites du baptême et signera les registre comme témoin.



Choisir le prénom de son enfant
Ecoutons ce que nous dit Dieu dans la Bible par le prophète Isaie 43, 1-4 :
« Ainsi parle le Seigneur Dieu, … celui qui t’a créé, … qui t’a modelé.
Ne crains pas, car je t’ai racheté, je t’ai appelé par ton nom : tu es à moi.
Si tu traverses les eaux je serai avec toi, et les rivières, elles ne te submergeront pas.
Si tu passes par le feu, tu ne souffriras pas, et la flamme ne te brûlera pas.
Car je suis le Seigneur, ton Dieu, le Saint d’Israël, ton Sauveur.
Tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix et je t’aime. »

Parents, quel nom avez-vous choisi pour votre enfant ? Il est important pour vous. Il est important pour Dieu, comme l’évoque le texte noté ci-dessus. Dieu par le baptême fait de nous des enfants de Dieu. L’évocation du prénom de l’enfant est d’ailleurs la réponse que vous ferez à la première question du prêtre dans la liturgie baptismale.

Dans le choix du prénom (ou des prénoms) rappelez-vous que l’Église demande de donner le nom d’un saint, d’une sainte qu’elle vénère, afin de créer une spirituelle entre l’enfant qui vient au monde et les saints qui sont au ciel, dans la gloire de Dieu ; avec ces hommes et ces femmes qui ont fait l‘histoire de l’Eglise.
Mettre votre petit enfant sous la protection d’un saint, c’est également garder en point de mire que notre vocation à tous est celle de la sainteté ; c’est donc espérer qu’il sera un des visages de la sainteté pour son temps.



La préparation au baptême

Elle a pour but d’aider les parents, parrains et marraines à mieux comprendre le sens du sacrement du baptême et à en préparer la célébration. Elle est habituellement composée de 1 ou 2 rencontres.
Les rencontres sont fixées avec le prêtre en fonction de la disponibilité des uns et des autres.
Ces rencontres sont chaleureuses et des temps de libres échanges.



Qui peut-être baptisé ?
Tout le monde peut être baptisé, quelque soit son âge.
Pour les petits enfants, seuls les parents peuvent demander le baptême. Même si l’un des deux parents n’est pas baptisé, même s’ils ne sont pas mariés, ni civilement ni à l’église, même s’ils sont divorcés et remariés, l’Église les accueille. Ils peuvent demander le baptême pour leur enfant. L’Église leur demandera seulement de s’engager à donner une éducation chrétienne à leur enfant.

Les enfants de plus de 6 ans et les adolescents sont invités à participer au catéchisme ou à l’aumônerie. La préparation est un peu différente. Lire la page "Le baptême d’un adulte, d’un adolescent ou d’un enfant en âge de scolarité"

Les adultes peuvent également être baptisés. Le baptême a lieu traditionnellement la nuit de Pâques. Par exemple, 2952 adultes ont été baptisés en France en 2011 la nuit de Pâques. Le temps de préparation s’échelonne sur un ou deux ans. Les futurs baptisés sont appelés « catéchumènes ». Pour consulter la page sur le baptême des adultes ou catéchuménat



A qui s’adresser ? Faut-il s’inscrire ?
Vous pouvez vous adressez à l’Accueil paroissial - 13, rue de l’Abattoir- 40320 GEAUNE. Tel :05 58 79 30 78.
Courriel : paroisse-tursanstemarie chez laposte.net
Vous aurez à remplir un formulaire d’inscription et à choisir une date.
Le prêtre ou l’accueil paroissial vous recontactera ensuite.

Entre la première démarche et le baptême, il est préférable de compter au moins 2 mois.



Quand aura lieu le baptême ?
Les baptêmes ont souvent lieu le samedi matin à 11h ; parfois durant la messe du samedi soir ou du dimanche matin.



Le baptême d’un adulte, d’un adolescent ou d’un enfant en âge de scolarité

Le baptême peut reçu à tout âge. Ainsi, si vous n’avez pas été baptisés enfant, vous pouvez demander à devenir chrétiens par le baptême. Le moment est toujours favorable pour entreprendre la démarche.
Par exemple, 2952 adultes ont été baptisés en France en 2011 à Pâques.

Demander le baptême, c’est reconnaître qu’un amour nous précède et murmure à notre cœur "Tu es mon enfant bien-aimé" ». C’est témoigner qu’une présence habite notre histoire et l’histoire de l’humanité : la présence de Dieu notre Créateur et notre Sauveur.

Le sacrement du baptême saisit tout l’être d’une personne ; c’est pourquoi, avant qu’un adulte ou qu’un adolescent ne reçoive le baptême, il est invité à suivre un temps de "catéchuménat" adapté à son âge, durant lequel il va découvrir qui est Dieu, Jésus, sa vie, son enseignement ; il va découvrir le mystère du salut, de l’Eglise et des sacrements ; il va apprendre à avoir une relation à Dieu dans la prière personnelle et communautaire.

Celui qui se prépare au baptême, porte le nom de "catéchumène", un mot grec qui signifie "celui qui écoute". C’est en se mettant à l’écoute de Jésus-Christ, que le catéchumène se prépare progressivement à mener une vie nouvelle dans l’Esprit Saint.

En recevant les trois sacrements de l’initiation chrétienne : le baptême, la Confirmation et l’Eucharistie, le nouveau baptisé devient un membre à part entière dans l’Eglise.
Pour les adolescents et les enfants en âge de scolarité, Confirmation et Eucharistie peuvent constituer des étapes ultérieures pour un meilleur approfondissement de leur foi et de leur vie en Eglise.

Le catéchuménat s’articule autour de 3 étapes
1ère étape : « L’Entrée en catéchuménat ». Lors de cette célébration le candidat au baptême est accueilli par la communauté chrétienne. Il est marqué du "signe de la croix" ; il reçoit le livre des Evangiles. Il peut également adopter un prénom chrétien et choisir un saint patron dans l’immense famille des chrétiens. Dès l’entrée en catéchuménat, le catéchumène peut se marier à l’Eglise ou avoir des funérailles chrétiennes.

2ème étape : « L’Appel décisif ». L’évêque, au début du temps de Carême appelle solennellement les catéchumènes de son diocèse. Chacun est présenté par sa communauté. Appelé par son nom, il vient à la rencontre de l’Evêque et signe le registre de l’Eglise. A partir de l’appel décisif, les dimanches de carême, lors de la messe, le cheminement des catéchumènes vers leur Baptême va se déployer par la remise et la proclamation du "Je crois en Dieu" et du "Notre Père" ; vont avoir lieu également les rites des "scrutins" pour accéder à la liberté des enfants de Dieu et leur donner la force de toujours lutter contre le mal.

3ème étape : Elle a lieu lors de la Vigile pascale, la grande nuit de Pâques où l’Eglise chante sa joie de la Résurrection du Christ. C’est durant cette veillée que vont être donnés aux catéchumènes, les sacrements du Baptême, de la Confirmation et de l’Eucharistie.
Alors, tout n’est pas fini mais tout commence, comme une semence qui avec le temps et la grâce de Dieu va devenir un grand arbre, bien enraciné dans la terre des hommes et tout tendu vers le ciel.
Tout commence : la belle aventure de la sainteté.



Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Tursan-Sainte-Marie
Curé : Delord Jean Paul
5, sentier des Jardins
40320 Geaune

E-mail
Tél. : +335 58 79 30 78
Plan d’accès