Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Rites-et-symboles-dans-la-liturgie

Rites et symboles dans la liturgie

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 février 2010
  • réagir

Rites et symboles dans la liturgie

La Liturgie Eucharistique
Cette grande partie de la messe comprend la préparation des dons, la prière eucharistique et les rites de communion.
- 1) La préparation des dons
Le Concile demande avec insistance qu’il y ait une procession des dons venant des fidèles. Ainsi, le président de l’assemblée peut dire en vérité : « Tu es béni, Dieu de l’univers, toi qui nous donnes ce pain et ce vin, fruit de la terre, de la vigne, et du travail des hommes. »
La patène et le calice ne devraient donc jamais venir d’une crédence située dans le chœur… ou être déjà sur l’autel !

- 2) La prière eucharistique
Elle comporte différents éléments :

  • La préface
    C’est une action de grâce, chantée, si possible ! Le prêtre, au nom de tout le peuple saint, glorifie Dieu le Père et lui rend grâce pour l’œuvre du salut. Cette prière se conclut avec le chant du Sanctus : Dieu est le Dieu trois fois saint.
  • L’épiclèse (envoi de l’Esprit Saint)
    Il y a deux épiclèses : l’une sur le pain et le vin (avant la consécration), l’autre sur les fidèles, après la consécration.
  • Le récit de l’institution : la consécration.
    Le prêtre présente le corps et le sang du Christ, on regarde et on adore ensuite, en même temps que le prêtre.
  • L’anamnèse
    Ce mot désigne l’acte de faire mémoire. Faire mémoire, c’est se fonder sur un événement du salut, historique et passé : « Gloire à toi qui étais mort » ; pour en annoncer l’actuelle réalisation, surtout à l’eucharistie : « Gloire à toi qui es vivant » ; et en appeler la réalisation en plénitude : « Viens Seigneur Jésus ». L’anamnèse s’adresse toujours au Christ (« Tu ») ; on ne parle pas de lui (« il »). Donc pas de chant comme « Souviens-toi de Jésus-Christ, il est ressuscité… » Elle est un acte de foi, puisque le peuple chrétien reconnaît la présence du Christ sous la forme du pain et du vin.
  • L’offrande
    l’Église présente à Dieu son Fils qui s’est offert en sacrifice.
  • Les intercessions
    Prière pour l’Église (le pape, les évêques, les fidèles), pour les défunts, pour les vivants, par l’intercession des saints.
  • La doxologie
    Ce mot signifie : parole de louange. La doxologie est la conclusion de la prière eucharistique ; elle résume en quelques mots toute la portée de cette action de grâce. Puisqu’elle fait partie de la prière présidentielle, il revient au prêtre seul de la proclamer. L’assemblée répond en chantant ou disant "Amen".

- 3) Les rites de communion

- Quelques points d’attention

  • L’Eucharistie est l’action de grâce du Christ à son Père. En tant que représentant sacramentellement le Christ « tête du corps qu’est l’Église », c’est au prêtre qu’il revient de dire la totalité de la prière eucharistique. L’assemblée intervient dans le dialogue initial, au chant du Sanctus, de l’anamnèse et de l’amen conclusif.
  • Le ton du président n’est pas lent, mais calme. Il n’est pas théâtral, mais assuré et venant de l’intérieur.
  • Le chant du Sanctus doit être connu de l’assemblée puisqu’il est une acclamation de toute l’assemblée
  • Le récit de l’institution n’est pas un mime : le prêtre n’a pas à rompre l’hostie à ce moment-là.
  • Quand il y a concélébration : « Les prêtres s’approchent de l’autel, avant la prière sur les offrandes, et se disposent tout autour, mais de façon à ne pas gêner l’accomplissement des rites. Les parties prononcées par tous les concélébrants ensemble doivent être dites à mi-voix, si bien que l’on entende clairement la voix du président. » (Préface générale du missel romain : PGMR n° 167 et n° 170). Le président de la célébration reste toujours à sa place, au centre de l’autel. Les autres intervenants, pendant la prière eucharistique, parlent de là où ils sont.
  • Vu le grand nombre de préfaces et de prières eucharistiques, ne nous limitons pas à la seule prière eucharistique n° 2…
  • Veiller à préparer la page de la préface avant de commencer la prière eucharistique !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.