Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Retour-sur-la-recollection-de-la-Pastorale-de-la-sante
        Retour sur la récollection de la Pastorale de la santé

Retour sur la récollection de la Pastorale de la santé

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 8 avril 2016
  • réagir

Près de 60 personnes se sont retrouvées à l’abbaye de Maylis pour « CONTEMPLER LE MYSTÈRE DE LA MISÉRICORDE » dans la Bible et le cadre d’une récollection, animée par le P. Olivier Dobersecq.


Parler aujourd’hui de Dieu miséricordieux et non plus de Dieu comme l’essence, le principe même de l’être peut donner à penser que Dieu a changé. En fait, c’est bien le même ! Si Dieu était autrefois défini par ses attributs, il l’est aujourd’hui par sa révélation dans l’Histoire. C’est le plus beau nom qui puisse être donné à Dieu a déclaré Le pape Jean XXIII en ouvrant le Concile Vatican II. Les papes suivant ne l’ont pas démenti. Le pape François a ouvert le 8 décembre 2015 le jubilé extraordinaire de la miséricorde.

Le mot miséricorde, composé de deux mots hébreux, renvoient aux entrailles (un amour viscéral, un amour maternel) et à la fidélité que rien ne peut arrêter, pas même le péché. Le Peuple élu découvre que Dieu est miséricorde lorsqu’il voit que Dieu l’entend crier sa misère en Égypte. Dieu le délivre. Il l’invite à être miséricordieux comme lui.

Le livre des psaumes est un livre précieux de l’Ancien Testament car il fait apparaître la grandeur de l’agir divin dans la vie des hommes. Dix psaumes reflètent la miséricorde de Dieu.

Jésus a commencé par vivre la miséricorde avant d’en parler. Il le fait sous la forme de parabole (au total 8) parce qu’elle est le miroir de la vie et qu’elle implique les personnes dans une relation triangulaire (lui, moi, l’autre). Elle fait découvrir que la miséricorde vient du regard intérieur.

L’apôtre Paul parle également de la miséricorde de Dieu, plus particulièrement dans sa lettre aux Romains.

Pour le pape François, Dieu étant miséricordieux, l’Église doit être imprégnée de miséricorde si elle veut être fidèle à l’Évangile qu’elle a pour mission d’annoncer et de transmettre.

Un moine de la communauté témoignera de la miséricorde dans la vie communautaire. Il compare la miséricorde à l’oxygène de l’air. Elle permet de vivre heureux ensemble tout en se blessant, parce qu’il y a le pardon possible qui désamorce le risque de haine ou de vengeance. Demander pardon fait du bien pour soi-même. Pour l’autre aussi, car il met dans une attitude de miséricorde.
Il témoigne également du rôle particulier du Père abbé au sein de la communauté. Son rôle de serviteur des frères le conduit à être attentif et à l’écoute de la misère de chaque frère pour le bien-être et le rayonnement de la communauté toute entière.

Au cœur de la journée, l’eucharistie a été célébrée et le déjeuner partagé fraternellement.

- Bibliographie

- Catéchèse du pape François sur psaume 50

- Que sigingifie le mot miséricorde dans le langage de l’Eglise - P. François YOU

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.