Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Qu-est-ce-que-celebrer

Qu’est-ce-que "célébrer" ?

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 février 2010
  • réagir

2 - QU’EST CE QUE "CÉLÉBRER" ?

- 1) Nos vies sont remplies de "célébrations"

  • Célébration d’un anniversaire
  • Célébration du 14 Juillet, du 11 Novembre
  • Célébration de la fin d’un chantier…
    • Une célébration, c’est l’occasion de marquer à plusieurs un événement du présent ou du passé.
    • Une célébration marque une rupture dans un temps habituel.
    • Une célébration se vit à travers des paroles, des gestes, des rites, des symboles : musique, accolade, boissons…

- 2) Qu’est ce que "célébrer" ?

  • a) C’est consacrer du temps à ce qui est important
    La célébration est un moyen pour vérifier de temps en temps l’importance de ce que nous vivons.
    • Il est important de vivre en famille… Célébrer un anniversaire sera l’occasion de vérifier cette "importance".
    • Il est important de vivre en paix… Célébrer un armistice sera l’occasion de vérifier cette "importance".
    • Il est important d’avoir la foi…. Célébrer les sacrements, par exemple, sera l’occasion de vérifier cette "importance".

Pour nous, chrétiens, chaque fois que nous célébrons, nous manifestons que le Seigneur est essentiel pour nous.

  • b) C’est prendre corps, s’incorporer
    Prendre corps, c’est prendre part à la vie d’un groupe, et c’est partager ce que vit ce groupe. Célébrer est toujours un acte social.
    • Participer à une fête de famille, c’est affirmer et c’est renforcer les liens de la famille .
    • Participer à l’ouverture des Jeux Olympiques, c’est affirmer nos liens avec le sport, c’est nous reconnaître partie prenante dans ce rassemblement sportif.
    • Participer à la messe, c’est affirmer que nous sommes membres de l’Église.

Pour nous, chrétiens, chaque fois que nous célébrons, nous prenons du temps :

    • pour réaffirmer l’importance qu’a le Christ dans notre vie :
    • pour nourrir notre vie de sa présence.
  • c) C’est agir
    La célébration est une action (un agir, cf. dossier 1) qui s’accomplit au moyen d’attitudes, de gestes et de paroles. Ces gestes et ces attitudes constituent les rites.
    • La célébration d’un anniversaire : une attitude : souffler les bougies. Une parole : "joyeux anniversaire !" . La célébration du 11 Novembre : une attitude : rassemblement au monument aux morts. Une parole : discours qui rappelle l’armistice et chant de la Marseillaise.
    • La fin d’un chantier : une attitude : boire une coupe de champagne. Une parole : discours qui dit la fin du chantier.
    • Faire le signe de la croix : en soi, une attitude qui ne signifie rien. Le sens du geste vient des paroles qui l’accompagnent : "Au nom du Père, et du Fils et du St Esprit". Le geste et la parole révèlent notre foi au Dieu Trinité.
    • Communier, en soi, ne signifie rien. Le sens de ce geste vient des paroles qui l’accompagnent : "le Corps du Christ" . Le geste et la parole révèlent notre foi au Christ qui s’est fait nourriture (Amen !).
    • Verser de l’eau sur la tête d’un enfant, en soi, ne signifie rien. Le sens de ce geste vient des paroles qui l’accompagnent : "Je te baptise au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit".

Ainsi, la célébration est faite de gestes symboliques qui expriment l’invisible, et de paroles qui révèlent le sens de ce qui se réalise.

  • d) La célébration est ouverture
    Gestes et paroles font la célébration. Mais ils sont là pour nous conduire au-delà de l’humain, c’est-à-dire jusqu’à Dieu, mais avec notre humanité divinisée, transfigurée ! Tel est bien l’enjeu de toute célébration chrétienne.
  • En conclusion : Célébrer, c’est tout un art !
    C’est l’art de permettre à chaque membre d’une assemblée :
    • de consacrer du temps à Dieu,
    • de se reconnaître membre du peuple de Dieu,
    • de vivre la rencontre avec Dieu et avec les hommes.

Points d’attention pour tous :

    • Nécessité, de s’interroger : « comment aider chacun à vivre et à entrer pleinement dans ce qui est célébré ? »
    • Nécessité, pour chaque acteur de la célébration de tenir son rôle le plus juste possible et dans l’attitude du serviteur.
    • Nécessité de mettre en valeur les rites et les symboles.
    • Nécessité de prendre beaucoup de temps pour préparer une célébration.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.