Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Presentation-4025

Présentation

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 27 mars 2014
  • réagir

La paroisse Sainte Marie des Arrigans n’est pas et n’a jamais été une entité historique ou géographique. Elle s’inscrit entre deux affluents de la rive gauche de l’Adour, le Luy au Nord et le Gave de Pau au sud, au sud-ouest des Landes : c’est la partie occidentale de la Chalosse, encore appelée « Basse Chalosse » ou « Chalosse de Pouillon », qui s’individualise nettement dans le paysage par rapport à la Chalosse centrale de Saint Sever et de Montfort.


A l’heure actuelle, il s’agit de huit des onze communes du canton de Pouillon.
Au nord s’étend la banlieue dacquoise et au sud le département des Pyrénées Atlantiques, plus précisément le Béarn. A l’ouest, le pays d’Orthe, zone de confluence des Gaves et de l’Adour, unité historique, est contiguë à notre paroisse : la commune de Cagnotte en fait partie, bien qu’administrativement, elle soit rattachée à Pouillon, son actuel chef lieu de canton. La limite orientale coupe à travers les landes occupant la dépression dite d’Estibeaux qui marque la transition avec la Chalosse d’Amou.

Les relais

commune superficie Pop. 1839 Pop. 1968 Pop. 2014
CAGNOTTE 1469 hectares 646 hab. 457 hab 755 hab.
ESTIBEAUX 1673 hectares 836 hab. 524 hab. 674 hab.
GAAS 913 hectares 349 hab. 508 hab.
HABAS 1807 hectares 1987 hab. 1425 hab. 1461 hab.
MISSON 1468 hectares 739 hab. 735 hab.
MOUSCARDES 896 hectares 486 hab. 244 hab. 252 hab.
OSSAGES 1341 hectares 520 hab. 495 hab.
POUILLON 4960 hectares 3135 hab. 2450 hab. 3002 hab.

On peut souligner au passage l’immensité de la commune de Pouillon qui occupe près de cinq mille hectares .
L’origine du nom des communes n’est toujours pas explicite. Estibeaux vient du latin estivalia , lieu d’estivage (3). La transhumance pyrénéenne dans les landes du Gert justifie ce toponyme, de même, sans doute, que celui de Mouscardès, du latin musca, mouche, avec suffixe ès ; le village devrait donc son nom aux taons du bétail . Habas a pour étymologie : faba, la fève
Les toponymes Pouillon et Misson auraient pour origine des noms d’hommes romains : Pullius et Micius ou Mittius mis à l’accusatif . Pour d’autres, le nom de Pouillon viendrait du gascon « Pouy long », littéralement la longue hauteur.
L’obscurité demeure lorsqu’il s’agit d’expliquer l’origine des noms Gaas et Cagnotte. Le premier pourrait représenter un radical gallo-romain avec le suffixe acium, ganda, le terrain rocailleux, à moins qu’il ne s’agisse du mot gascon ayguas . Apparemment, c’est un toponyme roman. Cagnotte pourrait être dérivé du pré indo-européen, can, hauteur, avec le suffixe diminutif otta et signifier « sur une petite butte ». L’explication de « petite chienne » et la légende qui s’y rattache ne sont peut-être pas aussi fantaisistes qu’il y paraît.
L’origine du nom d’Ossages apparaît encore plus mystérieuse. On y a vu ossuaire !!! ou Oscius, homme latin !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.