Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Pour-evangeliser-construire-des-ecoles
        Pour évangéliser, construire des écoles

Pour évangéliser, construire des écoles

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 5 juin 2012
  • réagir

Aidons les enfants à étudier afin qu’ils puissent s’ouvrir, se libérer de leurs peurs et découvrir la joie de l’Évangile. Ici, plusieurs jeunes veulent devenir prêtres ; il y a de vraies vocations mais le niveau scolaire qu’ils ont dans le public les handicape.


Une nouvelle mission
Landais et en mission à Madagascar, je suis arrivé il y a un an dans ma nouvelle mission de Tsarahasina et tout est à organiser : la pastorale et l’installation de la mission. La population est très jeune ici et les gens ne sont pas formés. Les écoles publiques sont submergées par le nombre des élèves et ils manquent de salles de classes.
Sur la paroisse, il y a 60 000 habitants environ et seulement moins de 500 baptisés catholiques. Cela ne fait pas beaucoup. Les coutumes traditionnelles sont très présentes.

Un nouveau projet
Le seul moyen pour aider les gens et pour évangéliser, c’est l’école. Une petite école existe, nous devons la développer. En septembre, nous avons ouvert deux classes de 6ème avec soixante trois élèves par classe. Il faut absolument que nous construisions des classes pour accueillir dignement les élèves et bien les former. Les constructions solides en ciment sont inabordables pour les gens. Les parents d’élèves assurent le salaire des instituteurs, l’école est autonome mais il faut construire des classes.

Un fonds de dotation
N’ayant pas d’argent et les organismes qui nous aident, à Rome ou ailleurs, ayant moins d’argent, il faut donc chercher dans d’autres directions. C’est pour cela que, durant mon année en France, j’ai ouvert ce fonds de dotation, afin de construire des classes dans le diocèse. Une salle revient entre 10 000 et 13 000 euros (cela dépend si l’on fait ou non un étage). Le sac de ciment coûte entre 9 et 10 euros.
Nous avons besoin d’argent pour alimenter le fonds de dotation qui nous permettra de construire des classes ici, au centre de la mission, et en brousse. Le moindre euro est précieux pour nous. Les enfants ont soif d’apprendre. Les sœurs gèrent très bien l’école. Mais nous manquons cruellement de moyens.
P. Bertrand de Bourran
Missions étrangères de Paris

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.