Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Pour-continuer-le-debat-suite-a-l-assemblage-le-24-juin-2012
        Pour continuer le débat suite à l’assemblage le 24 juin 2012

Pour continuer le débat suite à l’assemblage le 24 juin 2012

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 septembre 2012
  • réagir

au chapiteau « SAMARIE » à BUGLOSE


Quelques textes

- La parabole du « Bon samaritain » : Evangile de Luc ch. 10, versets 25 à 37.

- Pour des repères éthiques en matière de vie sociale :
Il y a quarante ans les Evêques de France avaient demandé aux exégètes de lister des repères éthiques présents dans la Bible et indiquant nettement qu’il n’est pas possible « d’entériner ou de prôner purement et simplement n’importe quelle option politique ». La réponse fut et reste sans discussion : « Le respect des pauvres, la défense des faibles, la protection des étrangers, la suspicion de la richesse, la condamnation de la domination exercée par l’argent, l’impératif primordial de la responsabilité personnelle, l’exercice de toute autorité comme un service, le renversement des pouvoirs totalitaires »
(« Politique, Eglise et Foi », Assemblée plénière de l’Episcopat français 1972, Le Centurion, p. 83).

- Pour une toute première approche de la pensée sociale de l’Eglise :
N’écartons surtout pas la « pensée sociale de l’Eglise » depuis les premiers siècles jusqu’aux encycliques sociales qui ont suivi la première, « Rerum Novarum », du 15 Mai 1891. Ce n’est plus seulement l’humain en l’homme qui y est appelé et promu, ce sont aussi les sociétés des 191 Etats de la planète afin qu’elles aussi deviennent plus humaines.
Heureusement que les chrétiens ne sont pas les seuls à agir dans ce sens, mais cela est bien l’axe central de tout l’Evangile de Jésus le Christ. Nous n’avons pas une alternative à un quelconque système économique, pour en rester ici aux réalités économiques principalement. Nous avons « un socle de réflexion qui a vocation à inspirer tout mode d’organisation durable de la société » (cf. texte collectif, « Le Monde » 24.12.08, p. 18). Les Eglises chrétiennes nous renvoient à des références éthiques essentielles, comme une lumière sur nos chemins d’embûches.

« Ce socle repose sur deux priorités : celle de l’homme sur l’économie, l’économie est au service de l’homme et non l’inverse, et celle des pauvres sur les privilégiés, l’équité condamne une trop grande inégalité entre les revenus.



Ces deux priorités définissent les six piliers fondateurs de la pensée sociale chrétienne :

- La destination universelle des biens (la propriété privée est légitime si son détenteur en communique les bienfaits à ceux qui en ont besoin),
- L’option préférentielle pour les pauvres,
- Le combat pour la justice et la dignité,
- Le devoir de solidarité,
- Le bien commun,
- et le principe de subsidiarité (faire confiance à ceux qui se trouvent au plus près du terrain pour résoudre ensemble leurs difficultés » (id). « Liberté, égalité, fraternité ».

« La liberté, on peut l’instituer. L’égalité on peut l’imposer. Mais la fraternité, non. Elle ne peut venir que du sentiment vécu de solidarité. Et pourtant la fraternité est ce qui fait tenir le triptyque ». Edgar Morin.

Un début de bibliographie :
- « Cahiers de l’Atelier », La diaconie dans le dialogue entre charité et justice, Hors série n° 1, de Mars 2012.

- « Qu’est-ce que la solidarité ? – Le cœur qui pense », Henri Pena-Ruiz, Editions Abeille et Castors, Septembre 2011.

- « La fraternité – Entre utopie et réalité », Hubert Herbreteau, évêque d’Agen, Les Editions de l’Atelier, Septembre 2009.

- « Un lien si fort – Quand l’Amour de Dieu se fait Diaconie », Etienne Grieu, « Les Editions de l’Atelier », Janvier 2012. (Actuellement le meilleur approfondissement de ce qu’est la Diaconie dans l’Eglise. GR).

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.