Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Mission-paroissiale-chemin-nouveau
        Mission paroissiale, chemin nouveau ?

Mission paroissiale, chemin nouveau ?

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 5 juin 2012
  • réagir

“La mission à votre porte” ; et non : “Venez tous à la mission chez nous”.


L’idée d’une mission paroissiale mûrissait peu à peu, depuis quelques années, mais comment la mettre en oeuvre ?
Nous sommes partis du constat d’un certain essoufflement de nos relais, marqués par le vieillissement des personnes actives, la diminution des effectifs en catéchèse et le manque de jeunes adultes. Mais je sentais aussi le désir de répondre à l’appel synodal des 25-45 ans pour “aller vers” ceux que l’on ne touche pas d’habitude, les nouveaux venus, ceux que nous voyons peu…
Nous mettre à l’écoute des gens, gratuitement, et montrer que l’Église
s’intéresse à eux. Au fond, oser « avancer au large et jeter les filets »,
ensemble prêtres et laïcs.
Le déclic est venu à Pâques 2010, après avoir réfléchi ce projet en CPP
et en EAPP, lorsque nous avons appris la venue prochaine de deux
prêtres ivoiriens sur la paroisse, Jean-Paul et Ferdinand. Le slogan de la mission était : “La mission à votre porte” ; et non : “Venez tous à la
mission chez nous”.

- Déroulement et moments forts

  • D’abord prier. Nous avons relancé l’adoration et la prière dans tous les relais paroissiaux, tout au long de l’année, pour soutenir la mission.
    Puis, au moins un mois avant, chaque relais a préparé sa semaine de mission avec les trois prêtres de la paroisse pour annoncer à tous par un tract la venue prochaine des prêtres. En effet « les prêtres frapperont à votre porte pour faire connaissance et peut-être vous inviter à une rencontre dans la semaine », chacun étant accompagné par une personne du relais pour les guider dans le quartier.
  • Les huit relais ont été visités pendant une ou deux semaines du lundi au samedi soir, la messe dominicale clôturant la mission.
  • La journée : le matin à 9 heures, messe à l’église du relais, ouverte à tous, puis visites porte à porte jusqu’à midi. Repas ensemble chez “un bon samaritain”, avec parfois des invités non croyants ou non pratiquants. Intéressant ! Petite sieste et reprise des visites, de 15 heures à 18 heures environ. À 18 heures, un temps de prière (vêpres ou chapelet), ou une rencontre de quartier pour partager sur un thème, ou l’écoute de témoignages.

- Les premiers échos
Les équipes de relais, au début très dubitatives, se sont bien mobilisées ; d’autres personnes “hors sérail” ont aussi été invitées et ont répondu présent. Que de rencontres inattendues ont marqué ces neuf semaines de mission ; nous les appelions les “inattendus de Dieu”.
En fait, nous, les prêtres, en avons été les premiers bénéficiaires car nous avons découvert plus en profondeur nos paroissiens, de l’athée anti-curé jusqu’à cette personne non baptisée qui désirait depuis longtemps parler de la religion et du Christ.

Que d’expériences de foi, diverses et variées, la plupart bienveillantes,
mais beaucoup évoquant aussi des blessures causées par la religion ou tel religieux dans le passé.
Nous avons rencontré, bien sûr, pas mal d’indifférence ou d’ignorance
vis-à-vis de la foi et de l’Église, mais aussi le travail en profondeur de la brise légère de l’Esprit Saint chez les humbles personnes.

- Chemin nouveau ?
Oui, car cette mission fut une grâce qui nous a renouvelés, nous et beaucoup de paroissiens qui y ont participé. Nous avons été confirmés dans l’esprit missionnaire de l’Évangile : « allez, et chemin faisant, proclamez que le règne de Dieu est tout proche ».
La prière assidue et fraternelle de tous nous a beaucoup soutenus. Et je crois aussi que ma prière de pasteur est à présent davantage habitée par ces sourires, ces larmes parfois, ces regards silencieux et ces échanges personnels et profonds.

Père Gérard Laluque
Curé de Sainte-Marie-des-Arrigans

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.