Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Miramont-Sensacq,2319

Miramont-Sensacq

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 12 février 2012
  • réagir
  • 1 vote




Eglise St Martin


Sommaire

- Présentation générale
- La personne ou l’équipe responsable du Relais paroissial

Présentation générale
L’origine de son nom viendrait d’Espagne « Mons Mirus » (mont étonnant ou remarquable). Sur la carte Cassini en 1750, on trouve le nom « Miremont », toujours nommé ainsi en 1790 lors de la création des départements.
Miramont fut fondée bastide entre 1274 et 1276 par et sous le règne d’Edouard 1er Plantagenet roi d’Angleterre.
Comme nous l’avons appris, c’est la dot ( l’équivalent de dix neuf de nos départements), apportée par Aliénor lors de son mariage avec le futur roi de France Louis VII, qui lui fut rendue selon la coutume en 1151, au moment de sa répudiation et qu’elle offrit à la couronne anglaise lors de son remariage avec Henri Plantagenet futur roi d’Angleterre qui fait que nous devinrent Anglais ; et de la rivalité franco-anglaise qui s’en suivit naquirent beaucoup de bastides et notamment Miramont.
En 1790, Miramont possédait deux églises, une au bourg sur l’emplacement de l’actuel Monument aux Morts, l’autre au quartier des « Monges ». Aujourd’hui toutes les deux ont disparu et en 1886 l’église actuelle fut édifiée avec les pierres et les briquets de l’église du bourg.
En 1844, l’ancienne baronnie de Sensacq fut rattachée à Miramont.

A Sensacq au IVème siècle existait une villa gallo-romaine sans doute importante avec des thermes car le nom même de Sensacq indique la présence d’eau. Son église datant du XI - XII ème siècle révèle des vestiges anciens(les fonds baptismaux par immersion du XI ème siècle, des sculptures anciennes à l’intérieur.L’église a brûlé en 1373 pendant la guerre de Cent Ans. La cloche dédiée à Ste Anne datant du XV ou XVI ème siècle est répertoriée et c’est à la même époque aux alentours de 1560, qu’est construit le château de Sensacq.

Depuis Miramont a traversé les âges, se tournant essentiellement vers l’agriculture mais il reste cependant quelques artisans et entreprises.
Sa population, longtemps en chute libre, semble de nouveau augmenter, pour preuve la création de lotissements communaux. Espérons que la proximité de l’échangeur de l’A65 qui diminue les temps de trajet, fasse que de nouveaux habitants viennent s’installer dans ce coin du Tursan où il fait bon vivre.
Les associations locales, l’ESM rugby : la seule en Tursan, le Comité des Fêtes, l’ ACCA, l’ APE du RPI Miramont-Sorbets-Pimbo participent à l’animation du village.
Miramont est également une étape sur les chemins de St Jacques , 1800 pèlerins ont dormi dans la commune en 2011 et en croire les diverses annotations recueillies sur le cahier paroissial, l’endroit est un lieu vraiment accueillant.
L’abbé Roger LAGUIAN, prêtre auxiliaire de la paroisse Tursan-Sainte-Marie est en résidence au presbytère de Miramont.


La personne ou l’équipe responsable du Relais paroissial :
Hélène DUCOUSSO


1 réaction


2 août 2014 11:47, par lémeré

Bonjour,

je suis de Grenoble, et j’ai eu le plaisir de rencontrer fortuitement l’abbé Roger Laguian, personnage haut en couleurs et extrêmement sympathique. Un curé comme on en voudrait tous. Cela ne m’étonne donc pas que les annotations recueillies sur le cahier paroissial évoquent un lieu vraiment accueillant.
Et pourtant, je ne suis pas baptisée...
Bonne visite.

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Tursan-Sainte-Marie
Curé : Delord Jean Paul
5, sentier des Jardins
40320 Geaune

E-mail
Tél. : +335 58 79 30 78
Plan d’accès