Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/MOMUY-3836

Momuy

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 22 janvier 2014
  • réagir

Eglise Saint Martin


Cette commune de la Vallée du Luy de France marque une limite géographique entre les Landes et le Béarn. Le bourg, autrefois dans le quartier du Biellé se situe aujourd’hui sur l’axe routier Hagetmau Orthez.

Patrimoine

Château privé du 16ème avec donjon féodal, tourelles d’angle, fenêtres à meneaux.
Prés du château, se situait la chapelle Saint Joseph bâtie par les seigneurs de Momuy. Ils voulurent en faire l’église paroissiale au XVIII° siècle. L’église primitive Saint Martin de Claa située à proximité du cimetière actuel fut ruinée et détruite en 1866.

Eglise Saint Martin

C’est donc en 1867 que l’église Saint Martin, l’édifice paroissial actuel, voit le jour. On y trouve une statue de la vierge et de St Joseph, un bénitier chapiteau, 4 statues en bois du 17ème siècle (Vierge de l’Assomption, St Paul, St Pierre et St Martin ). Ces quatre statues ont été proposées à l’inventaire des monuments historiques. Des vestiges de l’église de Cazalon subsistent.

L’église est éclairée par de nombreuses ouvertures qui donnent assez de lumière à l’intérieur. Ces ouvertures ont toutes reçu des vitraux, mais venant d’ateliers différents et l’ensemble se révèle hétéroclite et peu harmonieux.

Petit patrimoine

Fontaine St Martin de Claa

La fontaine de dévotion est consacrée à Saint Martin. Elle est située à proximité de l’emplacement de la vieille église, c’est à dire à cent cinquante mètres en contrebas du vieux cimetière où un panneau indique son emplacement. La fontaine soigne les cas d’eczéma et, beaucoup de maux divers.
L’actuelle statue de Saint Martin a remplacé l’ancienne image placée aujourd’hui sous le porche de l’église paroissiale.
Le lundi de Pentecôte de 1943, 2000 personnes se rassemblèrent à la fontaine St Martin de Cla. L’abbé Mauvoisin, curé du village, s’était en effet lancé dans l’aménagement d’une source en lieu de prière, afin de demander au Seigneur le retour sain et sauf de tous les prisonniers de guerre du canton. Le chanoine Bordes, vicaire général, vint présider cette journée qui reste gravée dans la mémoire des anciens. Il devait être arrêté quelques semaines plus tard.
Cette année 2013,70 ans après, quelques paroissiens ont eu l’idée de restaurer le monument, réparation de la statue de St Martin, drainage du terrain très humide et peinture du monument. Une souscription a été organisé ce qui a permis de financer les travaux…et d’inviter tous les habitants à un buffet.
Et voici que le 24 aout 2013 au soir, pas loin de 200 fidèles de toutes générations se sont rassemblés sur le site pour une messe fervente.

Croix de quartier

Sur la lancée de la restauration de la fontaine, les croix de quartier, au nombre de 5, ont subi un véritable lifting.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.