Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Les-vitraux-des-Dominicaines
      Les vitraux des Dominicaines

Les vitraux des Dominicaines

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 4 janvier 2009
  • réagir

"Les vitraux qui ornent cette chapelle évoquent le jaillissement des flammes du buisson ardent qui, telle notre prière continue, montent vers le ciel sans rien consumer", explique l’auteur le Père Kim En Jongpour.


L’INAUGURATION DES VITRAUX DE LA CHAPELLE DES DOMINICAINES DE DAX a eu lieu le Dimanche 28 Octobre 2001.

Une Messe Solennelle fut présidée par Monseigneur Robert Sarrabère, Évêque d’Aire et de Dax à ce moment, pour l’inauguration des vitraux peints par Kim En Jongpour pour la chapelle des Dominicaines de Dax.

"A l’image de la Jérusalem céleste, une chapelle est un lieu saint où tous ceux qui en franchissent le seuil viennent louer le Père éternel et goûter paix et joie.
Les lignes et les couleurs chantent le " Haec dies " afin que le temps débouche sur l’éternité.

Les quinze vitraux se répartissent en quatre groupes ; ils sont situés entre les trois parties de la chapelle : le choeur des moniales, la nef reliée au choeur par le sanctuaire où l’autel est situé, et le mur de l’entrée.

Un premier groupe comprend deux fenêtres ornant le mur d’entrée :
- à droite, le jaune règne, symbole du jour, de la lumière, et de la joie, image spirituelle de Saint Dominique.
- à gauche, symboles de la nuit, de l’ascèse, de la mort, ce sont le noir et le blanc qui s’opposent comme sur l’habit de Saint Dominique blanc tâché de noir.

Un second groupe où cinq fenêtres s’échelonnent dans la nef depuis l’entrée jusqu’au choeur des Soeurs :
- deux à droite de la nef à dominantes jaune et rouge accueillent le soleil levant,
- trois à gauche de la nef, avec le violet, le bleu, le vert chantent "le Magnificat" à la tombée du jour. Elles rappellent l’ordre de l’arc en ciel et s’harmonisent avec les tons chauds des vitraux du mur d’entrée.

Un troisième groupe perce deux fenêtres dans le mur de la tribune nord dans le choeur .
- l’une en blanc et bleu pour le " Salve Regina ",
- l’autre en noir et blanc pour le " 0 lumen Ecclesiae " chanté aux Complies.

Le quatrième groupe à gauche du chœur, au sud, ouvre six fenêtres aux couleurs des quatre saisons, rappelant que le temps passe et donne ses limites à la vie d’ici-bas.

Au-dessus de l’orgue, sous la tribune, sera accrochée une toile de grand format, mobile, qui sera choisie aux couleurs du temps liturgique.
Puissent tous les éléments réunis dans cette chapelle autour de l’autel de l’agneau mystique, habités par le don de l’Esprit Saint soulever l’âme et le coeur des visiteurs, à la louange et pour la gloire éternelle du Christ ressuscité.
Puisse aussi tout mon travail participer au salut du monde tant désiré par saint Dominique qui, la nuit, pleurait sur les pécheurs et le jour, cultivait la joie."

Père Kim En Joong, le 8 août 2001

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.