Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/La-voie-littorale

La voie littorale

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 août 2007
  • réagir

longeant, dans sa partie sud, l’ancien lit de l’Adour, s’étire depuis Soulac, avec sa basilique romane partiellement dégagée du sable au XIXe siècle, vers Sanguinet, Mimizan où se trouverait le plus ancien Saint-Jacques à la coquille de France, elle traverse les villages landais de Lit-et-Mixe, Saint-Girons, Léon, Moliets, Vieux-Boucau, Capbreton, Ondres et Tarnoset continue en direction de Bayonne.

Un véritable trésor d’art roman

  • Le portail de Mimizan :hélas fortement menacé par les remontées de sel marin qui ronge la pierre, auquel une restauration permanente doit être apportée.
    Le Christ en majesté domine le portail, entouré des apôtres parmi lesquels apparaît saint Jacques pèlerin tenant le livre fermé et le bourdon.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.