Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/La-Maison-de-retraite-Saint-Jean
        La Maison de retraite Saint-Jean

La Maison de retraite Saint-Jean

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 avril 2011
  • réagir
  • 2 votes

489, rue des Pèlerins – 40990 Buglose

Tél : 05 58 55 98 00
Fax : 05 58 55 98 01
Courriel : stjean chez adgessa.fr
Directrice : Mme Ghislaine Harichane

Sa situation

La Maison de retraite St-Jean est située à Buglose, quartier de la commune de Saint-Vincent-de-Paul. Buglose est un lieu de pèlerinage à Marie, à 9 km de Dax et 4 km du Berceau de saint Vincent de Paul. Blottie contre la basilique Notre Dame, elle se glisse dans un grand parc ombragé appartenant au diocèse d’Aire et de Dax d’où l’on aperçoit, au fond, la Chapelle des Miracles.

Son histoire et sa vocation


La Maison de retraite Saint Jean a été créée en 1948 par l’Association Diocésaine d’Aire et de Dax pour accueillir les prêtres retraités. Implantée dans une petite villa, la Maison comportait 5 appartements. Après plusieurs extensions et de gros travaux, les derniers datant de 1.996, elle accueille aujourd’hui 29 résidents permanents, dont 14 prêtres, plus un résident temporaire et deux en accueil de jour. La liste d’attente peut être longue car il n’y a, en moyenne, que 6 mouvements par an !

L’habilitation « Alzheimer » n’est pas prévue pour l’instant, mais les pensionnaires atteints de cette maladie sont gardés jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible d’assurer leurs soins et leur sécurité.

Son statut juridique

JPEG
La Maison de retraite St-Jean appartient au diocèse qui en a confié la gestion à l’ADGESSA (Association pour le Développement et la Gestion des Équipements Sanitaires et Sociaux d’Aquitaine), Association à but non lucratif régie par la Loi du 1er juillet 1901. Créée en 1981, elle a son siège à Bordeaux et gère 12 Établissements en Aquitaine.
Vu l’augmentation constante du nombre des personnes en perte d’autonomie et après signature d’une convention avec le Conseil Général et la DASS, l’Établissement a été classé EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).
Depuis le 1er janvier 2.004, Maryse Poulitou, notre dynamique Économe diocésain, préside le Comité de Gestion où siègent :
- Le Père Pérez, Recteur de Buglose.
- Suzie Dabadie, ancienne Assistante Sociale.
- Différents membres du Conseil d’Administration de l’ADGESSA.
Le prix de la journée est fixé par le Conseil Général qui assure la gestion financière des personnes relevant de l’Aide Sociale. Il est bon de souligner que les relations avec cette instance, sont excellentes ! Quant à la DASS, elle alloue un budget pour la partie « soins ».
En septembre 2004, a été créé le Conseil de la vie sociale comprenant des résidents et leurs familles, des salariés et des représentants du Conseil d’Administration de l’ADGESSA. Le président en est l’abbé Vispalie et l’animateur spirituel, l’abbé Dutreuil. Le mode de désignation est l’élection. Ce Conseil se veut une instance de concertation, de propositions et d’échanges.

Sa mission


Conventionnée à l’aide sociale, la Maison de retraite St-Jean reçoit, depuis 1981, des hommes et des femmes, religieux et laïcs de plus de 65 ans, valides ou semi-valides. Elle a pour mission de veiller au bien être des résidents et de favoriser leur autonomie, avec :
- Un accueil chaleureux : Dès son arrivée, tout nouveau résident est pris en charge et informé du fonctionnement général de l’Établissement.
- Un hébergement confortable et adapté : Chaque pensionnaire dispose d’une chambre, dont certaines avec bureau, et d’une salle d’eau équipée. Chaque chambre est pourvue d’un mobilier, d’un téléphone avec ligne individuelle directe, d’un système d’appel malade sonore et lumineux qui favorise une intervention du personnel en cas de nécessité. Les installations sont complétées de salles de douches. La chambre constitue un espace privé, les résidents peuvent la meubler et y apporter des objets familiers.
- Des espaces collectifs : Salon, salle à manger, chapelle, qui entourent un très agréable patio où il fait bon se reposer.

Les soins


L’équipe médicale de l’Établissement est composée :
- D’un médecin coordonnateur présent le mercredi.
- De deux infirmières, une à plein temps et une à mi-temps.
- D’aides-soignant(e)s, de jour et de nuit.
- D’une psychologue présente le mardi.
Les résidents ont le libre choix de leur médecin.
Les soins infirmiers sont assurés par le personnel de l’Établissement.
Enfin, il est bon de mentionner que l’Établissement adhère à la Charte des personnes âgées en ce qui concerne les Droits et Libertés des personnes âgées dépendantes en Institution, telle qu’elle a été établie par la Commission « Droits et Libertés » de la Fondation Nationale de Gérontologie – Novembre 1.987.

L’animation


La Maison Saint-Jean, qui accueille des prêtres retirés du Diocèse, est animée d’une forte activité cultuelle. Les messes, concélébrées, sont à 10h00 et 10h45 en semaine, à 9h45 et 10h30 le dimanche. Chaque jour, le Chapelet est récité à 15h30 et les Vêpres à 18h10.
L’activité culturelle est également très importante. Le salon, ouvert à tous, permet de se reposer, discuter, jouer aux cartes, lire des revues, regarder la télévision…
Chaque anniversaire, privé, religieux ou national, est fêté.
Tous les mardis, des bénévoles du Secours Catholique tiennent u petit magasin où chacun peut commander ce qui lui fait plaisir : bonbons, eau de Cologne, dentifrice, eau minérale, papier à lettres…
Une salariée diplômée Aide Médico-Psychologique est présente depuis octobre 2.004. La Direction lui a confié le pôle accompagnement journalier. De plus, une animatrice vient deux fois par mois offrir ses services en « art-thérapie ».
Parmi les activités :
- La « Semaine du goût » avec animation autour des pays ou des régions représentés.
- La journée « portes ouvertes » le 24 juin, fête de la Saint Jean.
- La participation à des jeux de cartes, liés pour les plus dépendants à des jeux de mémoire et d’écriture individualisés.
- Les promenades autour du parc, l’accompagnement à la basilique et éventuellement dans des magasins pour faire des courses…
Les projets d’animation sont revus avec les différents Conseils de la vie sociale et s’adaptent aux demandes des résidents et de leurs familles, au moyen des enquêtes de satisfaction annuelles.

La parole aux résidents…


Les prêtres mettent volontiers l’accent sur :
- L’entraide dans la prière, la célébration de l’Eucharistie…et le Benedicite à table !
- La qualité de l’animation spirituelle grâce, par exemple, aux récollections conduites par le père Passicos, à la participation au mouvement « Évangile et Mission » ou à l’écoute de la chaîne de télévision catholique KTO…
- La venue, le 1er jeudi du mois, de deux lazaristes qui après avoir pris leur repas avec les résidents, donnent le sacrement de Réconciliation aux personnes qui le désirent.
- L’attention témoignée par le diocèse à leur égard en la personne de l’Évêque ou du Vicaire Général, venant les visiter périodiquement.
- L’extraordinaire recueillement de toute la Communauté lors des veillées d’obsèques, qui fait que chacun se sent très entouré dans le domaine de la foi.
- La proximité de Marie, intensément ressentie, tout au long de la journée…

Les laïcs apprécient :
- La chaleureuse ambiance créée jadis par l’abbé Ducamp, qu’ont su maintenir, tout en apportant leur sensibilité propre, les directrices laïques en place depuis 2004, ce qui fait que l’Établissement ne peut être comparé à une maison de retraite ordinaire.
- Le fait qu’avec ou sans visite, on s’ennuie rarement, grâce aux animations, avec une mention particulière pour :
*La « semaine du goût » offrant un thème par jour avec habit et cuisine adaptés.
*La décoration lors du « Mardi Gras » incluant masques …et tables bien fournies en bouteilles de vin vieux « chapeautées d’un petit bibi de cotillon » !
- La richesse qu’apporte la proximité de prêtres plus disponibles et plus proches d’eux que lors de l’exercice de leur ministère, avec une mention spéciale pour le petit mot de spiritualité profond et riche, valorisant souvent les messes du matin.

Tous sont d’accord pour souligner :

- Le véritable esprit de famille unissant les pensionnaires.
- La gentillesse, le sourire et le dévouement sans borne de la Directrice et de son personnel.
- L’ambiance de fraternité et de partage.
- Enfin l’excellence …de la cuisine !

Et chacun remercie Dieu de l’avoir mis ici !

Et l’avenir

JPEG
Le projet d’élargissement et de mise aux normes, en phase de réflexion avec l’Association gestionnaire, devrait porter la capacité de l’Établissement à plus de 60 lits, tout en gardant
l’ esprit « maison » !
Nous souhaitons qu’il se réalise rapidement et que Marie, toute proche, garde personnel et résidents, sous sa maternelle protection.

1 réaction


26 novembre 2013 11:54, par lebrun nadine

nous sommes alles en vacances cet été au camping de st vincent de paul et nous avons visité la chapelle de blugose et sa fontaine miraculeuse c’est un endroit reposant et calme qui nous a beaucoup plu ,on se sent bien dans cet endroit , plein de sérénité on ne connaissait pas ,mais on y retournera car c’est très joli. ça vaut le détour 

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.