Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/L-Hospitalite-Landaise-au-coeur-de-Diaconia
        L’Hospitalité Landaise au cœur de Diaconia

L’Hospitalité Landaise au cœur de Diaconia

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 2 mai 2012
  • réagir

Les équipes locales de l’Hospitalité Landaise ont engagé une réflexion en lien avec Diaconia 2013.


Des rencontres ont eu lieu aux quatre coins du diocèse. Voici quelques morceaux choisis :

- Secteur d’Ygos : Le mardi de Pâques a été l’occasion de célébrer la messe de la solidarité avec des personnes âgées, vivant seules ou en maison de retraite, ainsi que des membres du SEM, du Secours Catholique et de l’Hospitalité Landaise. Comme ces visages transpiraient le bonheur du moment présent. Rappelons-nous que, à tout âge, si un rien peut faire souffrir, un rien peut aussi faire plaisir ; un sourire nous embellit et de plus éclaire l’existence de l’autre, la bonne humeur peut égayer la vie des autres (certes, on n’est pas responsable de la tête que l’on a, mais on est sacrement responsable de la tête que l’on fait !).


- Secteur de Tartas : Nous avons lu le passage du lavement des pieds (Jn 13, 1-15). Nous devons nous laver les pieds les uns aux autres. L’eucharistie devrait construire une communauté d’amour où chacun se met au service de tous les autres. Servir, voici le sens profond de l’eucharistie.


- Secteur de Tosse : Une ancienne hospitalière, devenue elle-même dépendante par l’âge, a dit tout le bonheur qu’elle a eu dans ces années au service des autres : la gratuité, le don de soi, toute la richesse et l’épanouissement personnel. Il y a également ceux et celles qui ne pratiquent pas, qui ne célèbrent pas la joie dominicale, qui n’entrent pas dans une église ou qui ne lisent pas la Parole mais qui vivent le "service du frère" naturellement… sans passer par la case religion : c’est le cœur qui agit. Ils rayonnent de leur dévouement ! En eux aussi, nous reconnaissons que l’Esprit Saint est à l’œuvre.


- Secteur de Mugron : Une hospitalière, pour son premier engagement, s’est retrouvée responsable d’une dame âgée gravement handicapée et rejetée par sa famille. Cette dame s’est enfermée depuis longtemps dans un profond silence, le regard fixe, toujours ailleurs. Tous les jours elle lui prenait la main, lui parlait de tout et de rien et elle lui chantait doucement ce chant dédié à la Vierge "Toi Notre Dame". Elle se heurtait toujours à ce regard indifférent à toute communication. Le dernier jour, alors que les malades et les accompagnateurs se recueillaient en silence, cette malade, brusquement, d’une voix éraillée et peu sûre, a entonné ce chant merveilleux, bientôt repris en cœur par toute l’assemblée. Instant chargé d’émotion car dans ce chant c’est à la fois la fragilité et la merveille qui fusionnaient.

Diacres, prêtres et tous les baptisés
Il est heureux et bon de se mobiliser
Auprès des malades et des plus démunis
Conformément au message de Jésus Christ.
Offrir ses services et son temps
N’interdit pas le sourire et l’entrain
Infiniment précieux et privilégiant
Amour fraternel et partage des biens.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.