Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Histoire-d-Urgons

Histoire d’Urgons

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 décembre 2012
  • réagir




ci-contre une vue aérienne du village de nos jours


Nous sommes donc en 1703 et la baronnie passe tout entière à la famille de Chambre venue d’Ecosse. Pierre Grat de Chambre, baron d’Urgons, député de la noblesse fut guillotiné à St Sever le 8 germinal an II (12 Juin 1794), pour conspiration et paiement des journaliers agricoles en monnaie métallique et non en assignats dépréciés.
Avant la révolution, la communauté d’Urgons était administrée par :
- Une baronnie dont le seigneur était messire Grat de Chambre.
- A la base du système « municipal » se trouvait l’assemblée générale des habitants qui élisaient pour un an au suffrage direct, deux jurats dénommés « jurats de police » qui constituaient l’exécutif de la communauté.
La désignation des jurats de 1786, déclencha une très grave crise municipale.

S’en suit une série d’évènements post révolutionnaires trouvés dans le cahier recueil des procès-verbaux et délibérations dont voici les principaux :

  • 16.10.1791. Le sieur MONFEUGA, constitutionnellement élu curé d’Urgons.
  • 13.11.1791. Constitution de la municipalité.
  • 05.02.1792. Défense à tous les cabaretiers de donner à boire pendant les offices.
  • 30.03.1792. Séquestration des biens meubles et immeubles des immigrés
  • 1&2 germinal An II Inventaire du château et des métairies du baron de Chambre.
  • 25 floréal An II Inventaire des meubles, ornements et linges de l’église.
  • 1er fructidor An II Inventaire de la maison du fray, à feu PROËRES Bernard, prêtre.
  • 17 fructidor AN II Découverte des déserteurs et d’un prêtre « insermenté ».
  • 17 germinal An IV Réquisition des jeunes pour qu’ils rejoignent leur corps.
  • 3 floréal An XI Mise en vente de terres pour financer la restauration de l’église.
  • 22 Frimaire An XII Traitement du nouveau prêtre Urgons – Bats (refus de Bats).
  • 21 Nivose An XII Délibération pour ouvrir une école primaire et fournir un instituteur.
  • 14 Prairial An XII Manifestation de joie en l’honneur de Napoléon Bonaparte.
  • 20 Pluviose An XIII Organisation de l’école primaire.
  • 08.03.1808. Lettre au préfet pour la construction d’une route Aire - Hagetmau.
  • 01.05.1809. Réparation de la fontaine du bourg.
  • 09.06.1811. Festivités en l’honneur de la naissance du roi de Rome.
  • 07.12.1818. Convocation des dix principaux propriétaires d’Urgons.
  • 21.07.1822. Rixe survenue à la suite de la course de bœufs.
  • 12.03.1826. Acquisition d’une partie du château comme presbytère.
  • 14.05.1826. Refus de la construction d’une route Aubagnan – Pimbo.
  • 05.05.1834. Arrêté relatif à la création de l’école primaire.
  • 07.06.1835. Nomination d’Adélaïde DUPOUY institutrice à l’école de filles.
    De plus, c’est en 1839 qu’Urgons a connu le maximum de sa population avec 714 habitants.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Tursan-Sainte-Marie
Curé : Delord Jean Paul
5, sentier des Jardins
40320 Geaune

E-mail
Tél. : +335 58 79 30 78
Plan d’accès