Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Evangeliser-par-le-livre

Évangéliser par le livre

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 5 juin 2012
  • réagir

Le travail de libraire : proposer le bon livre pour que la personne puisse s’épanouir et être comblée dans sa recherche.


On dit souvent que le christianisme n’est pas une religion du livre. Pourtant, on s’aperçoit que notre religion produit énormément d’ouvrages.
Pourquoi cela ?

Tout d’abord, je pense que les livres sont là pour aider. Pour aider les gens qui cherchent ou qui ont envie d’aller plus loin. Plus loin dans leur foi notamment. C’est que la production est importante, pour la jeunesse particulièrement.
Les livres, qu’ils soient pour les enfants ou les adultes, sont là pour donner aux lecteurs l’envie d’aller plus loin, dans ce qu’ils sont et dans ce qu’ils ont envie d’être.

En quelque sorte, le livre est une forme de catéchisme…
En effet. Ça peut être une façon de découvrir la Bible, les Évangiles et de répondre à toutes les questions qu’on peut se poser ou que posent les enfants.
Je me suis souvent rendu compte que, concernant les livres achetés par les parents pour leurs enfants, c’était la plupart du temps les parents qui cherchaient eux-mêmes. Au départ, ce n’était pas forcément une demande de l’enfant. Le prétexte d’achat est toujours l’enfant, pour une étape de la vie chrétienne comme une communion ; mais on sent que, derrière, ce sont les parents qui s’interrogent. Notre rôle de libraire est alors de proposer le bon choix car à travers l’enfant, on évangélise les parents qui eux-mêmes évangéliseront ensuite leurs enfants.

Un livre peut donc être un vecteur d’évangélisation ? Une autre manière d’annoncer la Bonne Nouvelle ?
Bien entendu ! On peut évangéliser par un simple livre. Il suffit de proposer le bon livre, tout simplement.
Quelqu’un qui va rentrer dans la librairie, qui va regarder les dernières parutions, nous allons lui proposer, lui conseiller tel ou tel livre. Pour certains, c’est le bon choix et pour d’autres, il faut affiner la recherche. En fait, c’est cela le travail de libraire : proposer le bon livre pour que la personne puisse s’épanouir et être comblée dans sa recherche.

Votre sélection doit-être la plus large possible, pour satisfaire toutes les sensibilités et répondre aux questions ?
Nous choisissons les livres en fonction de nos goûts personnels, c’est logique. Les représentants des maisons d’édition nous font également beaucoup de propositions ; mais nous avons régulièrement l’impression qu’ils nous vendent du vent tant que nous n’avons pas le livre sous les yeux. Cela nous permet quand même de nous faire une première opinion sur l’ouvrage ; et il y a aussi la documentation professionnelle qui fouille davantage les contenus. Et, bien sûr, Internet qui est devenu incontournable aujourd’hui : en naviguant sur les sites des éditeurs, on peut se faire une idée, chercher ensuite les différentes critiques pour être le plus précis -et le plus original possible dans la sélection.

Il y a de moins en moins de librairies religieuses en France. Avec celle de l’abbaye de Maylis, vous êtes la seule dans le département. Ne vous sentezvous pas parfois un peu seule ?
Tous les deux ans, nous nous retrouvons pour un congrès des libraires religieux. Ces congrès se délocalisent en régions et s’interrogent sur un thème. Cette année, le thème proposé était le dialogue interreligieux.
Ce sont toujours des échanges riches. C’est très intéressant de savoir un peu ce qui se passe chez les autres, comment ils fonctionnent, comment ils travaillent. D’ailleurs, si l’on pouvait se rencontrer plus souvent, ce serait encore mieux, pour vivre notre travail avec encore plus d’enthousiasme.

Tenir une librairie religieuse, est-ce pour vous une façon de vivre votre foi ?
C’est ma façon à moi de vivre ma foi. Je rencontre tellement de personnes au sein de la librairie, je vis tellement de belles choses aux contacts des clients, que cela comble ma foi.
Interview de Sylvie Lanusse -Librairie Art et Livre- à Dax par Paul Perromat

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.