Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/En-hommage-a-Guy-Regnier-Aumonier-national-de-1988-a-1993
      En hommage à Guy Regnier, Aumônier national de 1988 à 1993

En hommage à Guy Regnier, Aumônier national de 1988 à 1993

2 textes et une vidéo

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 30 mars 2017
  • réagir

On peut dire sans exagérer que Guy Régnier essaya d’être un homme des Béatitudes. Disons d’abord qu’il fut un mélange paradoxal de cordialité et de retenue, de vie secrète et d’effusion, de clairvoyance et de miséricorde, de coups de gueule, de coups d’éclat, de coups de coeur. Cette parole dans l’homélie de Mgr Pierre Molères, à l’occasion des obsèques de Guy REGNIER, décédé le 12 janvier dernier, dresse bien le portrait de ce fidèle compagne que certains d’entre nous ont connu, comme aumônier nationale de 1988 à 1994 Bernard Holzer et René Valette qui étaient avec lui au Bureau du CCFD-Terre Solidaire nous livre leur témoignage.


Tous les messages reçus depuis le départ de Guy vont dans le même sens.
Chacun, avec ses mots, son histoire, dit ce que Bernard Holzer a si bien exprimé dans son « A-Dieu, à un frère, un ami », aussi je n’ajouterai qu’un seul point pour mon parcours avec Guy.
Il lui arrivait d’être mal à l’aise avec l’évolution de telle ou telle partie de notre Eglise, ou d’être gêné par une orientation pastorale qu’il aurait souhaitée autre, voire d’être meurtri par l’attitude d’un confrère prêtre ou d’un proche. Or jamais ces faits n’ont provoqué chez lui le moindre mot de condamnation des personnes, de paroles désagréables à leur égard. Guy était un homme bon, non d’une bonté mièvre, fade, dépourvue de lucidité mais bien de celle qui imprègne l’Evangile des Béatitudes.
Quelques mots plus personnels. Dès nos premiers échanges, alors que j’étais allé le voir à Dax, avant d’entrer en fonction, sur les conseils avisés de Jean Marie Richard son prédécesseur, nous nous sommes « rencontrés ». Ce furent les prémices d’une amitié qui s’est profondément enracinée puis approfondie au fil des années.
Parole de Dieu, Pain et Vin de l’Eucharistie partagés autour de la table dans les Monts du Lyonnais où il venait chaque année passer quelques jours, échanges libres sur l’Eglise, le monde, la solidarité, d’où jaillissait parfois chez Guy une formule dont il avait le secret, curieuse, inattendue, parfois cocasse mais pleine de sagesse, moments de silence face au paysage reposant de moyenne montagne, promenades, plus courtes il est vrai, cette dernière année, dernier échange téléphonique juste avant Noël.
Oui Guy était certes un appui solide, un roc, c’était aussi pour ma femme et pour moi non seulement un frère en Christ, il était aussi un merveilleux frère en humanité.
René Valette
Ancien Président
Lyon le 22 janvier 2017

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.