Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Centenaire-de-la-mort-de-Charles

Centenaire de la mort de Charles Péguy

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 novembre 2014
  • réagir

La Bibliothèque Diocésaine de Dax présente à travers divers ouvrages une rétrospective dédiée à Charles Péguy, écrivain français (1873–1914).
Poète et penseur engagé de son époque, il est un des auteurs majeurs du XXe siècle. Pourtant, son héritage intellectuel est aujourd’hui souvent méconnu.


« Péguy a cette destinée singulière d’être, parmi les grands écrivains du XXe siècle, celui qui, de son vivant, a été enseveli sous le plus lourd silence de la critique, et qui, depuis sa mort, a provoqué la plus abondante foison d’articles et de volumes » (Pierre-Henri Simon). Un philosophe, Damien Le Guay, considère qu’il est urgent et plus nécessaire que jamais de lire Péguy pour l’actualité brûlante de sa pensée et les nombreux antidotes qu’il fournit aux poisons qui rongent notre société (Damien LE GUAY, « L’actualité brûlante de Charles Péguy », lefigaro.fr du 4 septembre 2014). L’amitié mystiquement fraternelle de Charles Péguy le catholique et du grand historien Jules Isaac est aujourd’hui encore célébrée comme un exemple du trait d’union nécessaire entre chrétiens et juifs.
Mort au champ d’honneur
Charles Péguy meurt pendant les combats de la bataille d’Ourcq, à la veille de la première bataille de la Marne, tué d’une balle au front, le samedi 5 septembre 1914.

À télécharger : la bibliographie des livres exposés à la Bibliothèque Diocésaine jusqu’à fin novembre, avec les extraits d’un très bel article du critique littéraire René Doumic (1860-1937), (Revue des deux Mondes, octobre 1914). Pour le lire dans son intégralité, rendez-vous à la Bibliothèque. Bonne lecture !

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.