Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Cafe-Theo-a-Saint-Paul-du-Seignanx
        Café Théo à Saint-Paul-du-Seignanx

Café Théo à Saint-Paul-du-Seignanx

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 5 juin 2012
  • réagir

Le Café Théo est un lieu de chaleur humaine et d’accueil amical. Ces soirées nous ont ouvert l’esprit avec des thèmes percutants, chacun semant dans le coeur de chacun. Comme elles vont nous manquer !


Une idée venue d’ailleurs
Pour nous, cet ailleurs est proche géographiquement, c’est Biarritz. Un ailleurs également sur le plan chrétien puisque c’est l’Église Baptiste qui y a ouvert un Café Théo, il y a de cela sept ans, au Café Royalty.
Il se trouve qu’un paroissien du Seignanx est devenu un adepte fidèle du Café Théo de Biarritz. Il se trouve aussi qu’il est membre du Conseil pastoral paroissial où il nous en a parlé de manière chaleureuse et convaincante. Il s’est trouvé enfin que nous étions à la recherche d’une initiative nouvelle, à un moment où notre parcours Alpha était en sommeil, faute d’invités.

Entrons au Café Théo
Le lieu est bien sûr une salle de café ; pas la principale pour ne pas gêner les consommateurs habituels. Mais il y a là des petites tables et des chaises comme il convient. On s’y assoit, on commande une consommation. On est au café !

Pourquoi au juste est-on venu ?
On y est attiré par une question proposée (par tous moyens publicitaires). Il s’agit qu’elle soit plutôt provocante. La laïcité exclut-elle le religieux ? était celle de notre soirée inaugurale. La prochaine sera : Est-il naïf de croire ?

Déroulement d’une soirée
Pendant quelques minutes seulement, un intervenant qualifié (le Père Michel Garat pour nous) introduit le sujet et lance le débat qu’il anime ensuite avec l’aide d’un organisateur. Chacun peut y participer en toute liberté, toutes les opinions sont admises. On est là dans ce but : s’écouter et débattre.

Un chemin pour la foi ?
Écoutons Roselyne et Clément Kirrmann, les initiateurs du Café Théo de Biarritz : « Ce que nous voulions, c’était un lieu pour s’ouvrir aux autres, sortir de nos cercles, favoriser le brassage des personnes, des idées, des genres, favoriser les débats dans un esprit d’ouverture, croiser les regards de la foi et de l’actualité ».
Voilà bien qui rejoint entièrement notre souhait, ce que nous ressentons et recherchons : que nous, chrétiens, osions sortir de nos lieux habituels qu’il n’est pas facile d’aborder quand on n’est pas du “sérail”. Que nous allions à la rencontre des autres en proposant de libres échanges et débats sur des questions qui se posent aujourd’hui et touchent à l’actualité et à la foi. Théo ne signifie pas ici que l’on amène au café la théologie avec ses difficultés. On y amène l’expérience et le langage de tout le monde.

Perspectives
Le cheminement intérieur de chacun est l’affaire du Seigneur et de la liberté qu’il nous donne. Quant à nous, organisateurs, nous serons très certainement enrichis par ces rencontres et ces échanges. Nous avons beaucoup à apprendre ; nous avons besoin des autres pour nous évangéliser.
Notre petite équipe travaille dans cet esprit et cette espérance !
Françoise Duhau

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.