Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Au-travail
      Des pasteurs selon mon cœur (Jr 3,15)

Des pasteurs selon mon cœur (Jr 3,15)

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 25 décembre 2016
  • réagir
  • 34 votes

La figure du Pasteur dont le cœur vibre avec celui de Dieu a été évoquée lors des obsèques de Mgr Robert Sarrabère avec un texte d’Ezéchiel (34). Celle du prophète Jérémie (3,15) éclaire également la beauté d’une vie donnée au service du troupeau du Seigneur. En 1992, saint Jean-Paul II avait commenté cette figure du Bon Pasteur dans l’exhortation post-synodale Pastores Dabo vobis, en insistant sur l’avenir du sacerdoce relié à celui de l’évangélisation nouvelle et à l’avenir de l’Eglise.


Ces expressions sont aussi revenues sur les lèvres de ceux qui ont connu et aimé le Père Guy Régnier, au moment où il rejoignait la maison du Père. Ces deux pasteurs ont manifesté aux Landais le cœur de Dieu, le cœur miséricordieux du Père. Qu’ils en soient remerciés dans une longue action de grâce.

Nous méditerons ces citations prophétiques à la prochaine marche des vocations le samedi 4 février, avec quelques jeunes professionnels (20/35 ans). J’ai invité dans ma lettre pastorale de septembre dernier, les paroisses, les pasteurs et leurs fidèles, à choisir une de ces marches pour y participer au cours de l’année. Il faut reconnaître que cette invitation est restée lettre morte. Alors je m’interroge : Voulons-nous encore des pasteurs selon le cœur de Dieu ? Quelle conversion, évêques, prêtres et laïcs sont-ils prêts à vivre pour répondre à cet appel et le faire entendre ?

Dans cet esprit, je participerai à une session de Talenthéo « des évêques selon son cœur » début février à Viviers. Je préparerai ainsi celle des prêtres de la province qui se déroulera à partir d’octobre 2017. Le conseil presbytéral reprendra à sa manière cette perspective dans sa prochaine session du 14 février, avant que les E.A.P.P. et leurs pasteurs y réfléchissent le samedi 18 février. Une retraite sacerdotale à l’abbaye de Belloc stimulera aussi le cœur des pasteurs du diocèse.

Il y a donc une belle méditation de cette figure biblique du Pasteur à partager au cours du mois à venir. Les deux décès du début de l’année en sont comme le portique, l’introduction. Les partages spirituels sur ce thème doivent commencer dans nos familles, par un échange intergénérationnel sur les pasteurs que Dieu nous a donnés et qui nous ont guidés. Au moment où tant de jeunes recherchent un sens à leur vie, une orientation à leurs choix professionnels et vocationnels, il nous faut lire avec eux la lettre du pape François aux jeunes pour la préparation du synode d’octobre 2018 « les jeunes, la foi, et le discernement vocationnel ». La mémoire de Mgr Sarrabère et celle du P. G. Régnier nous y conduisent et nous y encouragent.

† Hervé Gaschignard
Évêque d’Aire-et-Dax

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.