Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/Alliance-pour-vivre

"Alliance pour vivre"

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 17 décembre 2012
  • réagir
  • 2 votes

ALLIANCE POUR VIVRE Dieu s’unit à l’humanité

Visée :
L’histoire entre Dieu et l’humanité est une histoire d’Alliance dont Dieu a l’initiative. De fidélités en infidélités, de collaborations en rébellions, l’être humain est inconstant et fragile. Dieu choisit de conclure avec Israël, son peuple choisi, une Alliance indéfectible dans laquelle l’homme est invité à entrer librement. Jésus, l’envoyé de Dieu, son Fils, scelle dans son sang l’Alliance nouvelle entre Dieu et son nouveau peuple venu des juifs et des païens. Parce qu’il se lie à nous dans la mort, nous devenons liés à lui dans la Vie. L’engagement d’amour n’a plus de fin.

1ère Etape : Bonne Nouvelle de Jésus Christ

L’histoire entre Dieu et l’humanité est une histoire d’Alliance dont Dieu a l’initiative. Dieu choisit de conclure avec Israël, son peuple choisi, une Alliance indéfectible dans laquelle l’homme est invite a entrer librement.
Jean Baptiste annonce l’accomplissement de l’Alliance en Jésus Christ en l’inscrivant dans l’attente des prophètes et du peuple d’Israël. Etre baptise dans l’Esprit Saint nous introduit dans une relation nouvelle avec Dieu et nous appelle a reconnaitre que c’est la Bonne Nouvelle pour nous aujourd’hui.

Objectifs :
- Decouvrir que Jean Baptiste s’inscrit dans la lignee de prophetes.
- Accueillir avec lui la nouveaute qu’il annonce.
- Reconnaitre que Jesus Christ est le Fils de Dieu.

Matériel :
- Une bible
- Un feuillet par personne
- Le poster Le bapteme du Christ par Fra Angelico (cf. supplement du catechiste tome 1)
Chant : Priere de Francois, n° 10

Déroulement
Cette etape peut etre deployee en 2 rencontres.

Entrée dans le module
•Livret enfant : l’animateur demande aux enfants de :
1) Regarder le titre et de nommer des situations d’alliance dans la vie de tous les jours.
2) Regarder les illustrations de la couverture et nommer ce qu’elles representent.
3) Faire le lien entre le titre et les illustrations.
→ L’arc en ciel represente l’Alliance de Dieu avec l’humanite.
Le rouleau de la Loi renvoie a l’Alliance de Dieu avec son peuple.
L’eucharistie est le sacrement de la Nouvelle Alliance.

Bonne Nouvelle de Jésus Christ
•L’animateur ouvre la bible et proclame le texte de Marc 1, 1-8 (Livret enfant p.4)

•Livret p. 4 : Les enfants cherchent les personnages en relisant le texte puis les situent sur la frise historique.

•L’animateur distribue les roles entre les enfants : Isaie, Jean Baptiste et la foule, Jesus.
Afin de mettre le texte en scene, rechercher la situation dans l’espace.
→ Dans l’ordre : Jesus au loin, Isaie puis Jean Baptiste et la foule. Jesus passera devant Isaie puis devant Jean Baptiste et la foule.

•Vivre la scene pendant que l’animateur relit le texte.

•Par binome ou par groupe, l’animateur demande aux enfants de reprendre le texte et de relever les differentes annonces :
- Quelle est l’annonce faite par Marc ?
- Par Isaie ?
- Par jean Baptiste,

•Mettre en commun les reponses des differents groupes.

•L’animateur demande aux enfants de s’exprimer avec leurs mots :
- Quel message et quelle mission annonce Isaie ?
- Quel message et quelle mission annonce Jean Baptiste ?
- Quel message et quelle mission annonce l’evangile selon saint Marc ?

•Il reprend : Isaie annonce Jean Baptiste dont la mission est de preparer la route en criant dans le desert. Jean Baptiste proclame un bapteme de conversion et annonce celui qui baptisera dans l’Esprit Saint. Marc au premier verset confesse dans la foi qu’il s’agit de Jesus Christ, le Fils de Dieu.

A la suite de Marc, accueillir et reconnaître Jésus Christ
•Ensemble, faire memoire des decouvertes de Jesus vecues par les enfants dans leur
cheminement. S’il y a des enfants qui débutent en catéchèse, leur permettre d’exprimer leurs questions sur Jésus.

L’animateur : Il faut toute sa vie pour mieux connaitre une personne ; d’autant plus quand il s’agit de Jésus Christ, Fils de Dieu.

•Livret p.4 : Regarder les rencontres de Jésus.
Il révèle son Père par ses paroles et par ses actes : il relève, pardonne, enseigne, guérit.

•L’animateur demande :
- Dans la vie des personnes, que provoque la rencontre avec Jésus ?
- Et nous dans notre vie, que provoque la rencontre avec Jésus ?

•Prendre un temps d’échange. Les réponses peuvent être très diverses : action de grâce, changement d’attitude, interrogation, doute, refus…

•L’animateur : Je vous propose un temps personnel : chacun note sur un feuillet, soit une réponse a la question : ≪ Et nous dans notre vie, que provoque la rencontre de Jésus ? ≫ soit une prière. Chacun viendra la poser autour du poster lors du temps de prière.

Temps de prière

•Se rassemblé autour du poster ≪ Le baptême du Christ ≫.
•Signe de croix.
•Chanter ≪ Prière de François ≫ (N° 10)
•L’animateur : « Dans notre cœur, en silence, nous redisons a Dieu l’une ou l’autre parole de la prière de François. »
•Dans le carnet de bord, prendre le Symbole des Apôtres qui est la confession de foi des chrétiens aujourd’hui. Le lire en disant plus lentement la partie qui concerne Jésus.
•L’animateur : « J’invite chacun de vous à apporter le feuillet de réponse ou de prière autour du poster, ce geste signifie que vous accueillez Jésus dans votre vie et que vous adhérer a la foi de l’Eglise. »
•Signe de croix

2ème Etape : Une Alliance avec toute l’humanité

Des le commencement, Dieu fait Alliance avec l’humanité en créant l’homme a son image et a sa ressemblance. Apres la rupture de l’Alliance amenée par le pèche, Dieu renouvelle son Alliance avec l’humanité par Noé et s’y engage totalement et pour toujours.

Objectifs :
- Reconnaitre que Dieu confie la création a l’humanité.
- Découvrir le récit du déluge et de l’Alliance avec Noé.
- Entrer dans l’Alliance et accueillir la confiance que Dieu nous accorde.

Matériel :
- Un diaporama sur les beautés de la création ou de belles photos de la création.
- Les cartes ≪ Une Alliance avec toute l’humanité ≫ (cf. Supplément du catéchiste).
- Des petits papiers de plusieurs couleurs pour réaliser un arc en ciel.
- Un panneau, de la colle, des ciseaux…

Chant : Bénissez son nom, n°7 (CD Sel de Vie 7-9 ans) Dieu de l’Alliance, n° 15 (livret p.20).

Déroulement

•L’animateur introduit : « Dans la première étape, nous avons parle du commencement de l’évangile selon saint Marc. Aujourd’hui aussi il s’agira d’un commencement …commencement de la bible, commencement de l’Alliance de Dieu avec l’homme par la création. »

Prière : « Dieu vit que cela était bon »
•L’animateur invite les enfants à regarder la création, œuvre de Dieu.
•Tracer le signe de croix.
•Chanter : ≪ Bénissez son nom ≫ ou un autre chant connu des enfants.
•Visionner le diaporama ou regarder des photos pour découvrir la beauté de la création a partir du premier récit de la création (Gn 1, 1-31) que l’animateur lit.
•Prendre un temps de recueillement pour laisser jaillir l’émerveillement.
•Chanter le refrain du chant choisi.
•Signe de croix.

La création, acte d’Alliance

•Dialogue. L’animateur demande :
- A partir du texte qu’on vient d’entendre, que confie Dieu a l’homme ?
- Dieu a confie a l’humanité le soin de cette création… Qu’en a-t-elle fait ?
- Nommer des exemples ou l’homme embellit la création (les récoltes, la protection des sites extraordinaires, la protection de la nature, la manière d’habiter l’espace naturel, des monuments…)

•Cette action de grâce fait écho a celle de l’Eglise quand elle célèbre l’eucharistie.
- Nommer des exemples ou l’homme détruit la nature (désastres environnementaux, accidents, guerres, gaspillages, mauvaise répartition des richesses, faim dans le monde…)

•Livret enfant pp.2-3, rubrique ≪ ca me pose question ≫ : l’animateur invite les enfants à lire les questions et demande :
- Qu’est-ce qui est de l’ordre de la création ?
- Qu’est-ce qui est de l’ordre de la relation ?
- Qu’est-ce qui construit ou met en difficulté des relations ou des alliances ?

•L’animateur : « Il est difficile pour nous les hommes de rester fideles a nos alliances. Parfois, nous refusons d’aimer : c’est le pèche. Le pèche est cette rupture d’Alliance. Mais Dieu, dans la bible, a toujours envie de refaire des pas vers les hommes pour que cette Alliance ne soit pas brisée. Parce que lui s’est engage et ne revient pas sur sa promesse, il pardonne toujours. »

Le déluge de Noé

•L’animateur présente : Ce récit biblique qui raconte l’histoire du déluge, dans le livre de la genèse, comme le récit de la création, n’est ni historique, ni scientifique. Le peuple d’Israël se pose des questions essentielles sur les sens de la vie, pourquoi l’homme et la femme, pourquoi le travail, pourquoi la mort, pourquoi le bonheur et le malheur… Le livre de la genèse raconte une histoire pour faire réfléchir sur les origines du monde et le
destin du peuple d’Israël. Il en allait du monde a cette époque-la comme aux pires moments de l’histoire
humaine.

•L’animateur ouvre la bible (pour plus de facilite, mettre le texte a l’intérieur) et lit les textes de Gn 6, 5-8 ; 7, 1-10 ; 8, 6-12 ; 9, 8-15.
Gn 6,5. « Mais Dieu, voyant que la malice des hommes qui vivaient sur la terre était extrême, et que
Toutes les pensées de leur cœur étaient en tout temps appliquées au mal, 6. Il Se repentit d’avoir fait
l’homme sur la terre. Et étant touche de douleur jusqu’au fond du cœur, 7. Il dit : J’exterminerai de
Dessus la terre l’homme que J’ai crée ; J’exterminerai tout, depuis l’homme jusqu’aux animaux, depuis
Ce qui rampe sur la terre jusqu’aux oiseaux du ciel : car Je Me repens de les avoir faits. 8. Mais Noé
trouva grâce devant le Seigneur.
Gn 7,1. Le Seigneur dit ensuite à Noé : Entrez dans l’arche, vous et toute votre maison ; parce qu’entre
Tous ceux qui vivent aujourd’hui sur la terre J’ai reconnu que vous étiez justes devant Moi. 2. Prenez
sept par sept de tous les animaux purs, le male et sa femelle, et un couple d’animaux impurs, un
male et une femelle 3. Prenez aussi sept par sept des oiseaux du ciel, un male et sa femelle ; afin d’en
conserver la race sur la face de toute la terre. 4. Car Je n’attendrai plus que sept jours, et âpres cela
Je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et J’exterminerai de dessus la terre
toutes les créatures que J’ai faites. 5. Noé fit donc tout ce que le Seigneur lui avait commande. 6. Il
avait six cents ans lorsque les eaux du déluge inondèrent toute la terre. 7. Noé entra dans l’arche, et
avec lui ses fils, sa femme, et les femmes de ses fils, pour se sauver des eaux du déluge. 8. Les
animaux purs et impurs, et les oiseaux avec tout ce qui se meut sur la terre. 9. Entrèrent aussi dans
l’arche avec Noé, deux à deux, male et femelle, selon que le Seigneur l’avait commande à Noé. 10.
Apres donc que les sept jours furent passes, les eaux du déluge se répandirent sur la terre.
Gn 8,6. Quarante jours s’étant encore passes, Noé ouvrit la fenêtre qu’il avait faite dans l’arche, et
laissa aller un corbeau, 7. Qui étant sorti ne revint plus, jusqu’a ce que les eaux de la terre fussent
séchées. 8. Il envoya aussi une colombe âpres le corbeau, pour voir si les eaux avaient cesse de
couvrir la terre. 9. Mais la colombe n’ayant pu trouver ou mettre le pied, parce que la terre était
toute couverte d’eau, elle revint à lui ; et Noé, étendant la main, la prit et la remit dans l’arche. 10. Il
attendit encore sept autres jours, et il envoya de nouveau la colombe hors de l’arche. 11. Elle revint a
lui sur le soir, portant dans son bec un rameau d’olivier, dont les feuilles étaient toutes vertes. Noé
reconnut donc que les eaux s’étaient retirées de dessus la terre.12. Il attendit néanmoins encore sept
jours ; et il envoya la colombe, qui ne revint plus a lui.
Gn 9,8. Dieu dit encore a Noé, et a ses enfants aussi bien qu’a lui : 9. Je vais faire alliance avec vous, et
avec votre race après vous, 10. et avec tous les animaux vivants qui sont avec vous, tant les oiseaux
que les animaux, ou domestiques, ou de la campagne, qui sont sortis de l’arche, et avec toutes les
bêtes de la terre. 11. J’établirai Mon alliance avec vous ; et toute chair ne périra plus désormais par
les eaux du déluge ; et il n’y aura plus à l’ avenir de déluge qui extermine toute la terre. 12. Dieu dit
ensuite : Voici le signe de l’alliance que J’établis pour jamais entre Moi, et vous, et tous les animaux
vivants qui sont avec vous. 13. Je mettrai Mon arc dans les nuées, afin qu’il soit le signe de l’alliance
que J’ai faite avec la terre. 14. Et lorsque J’aurai couvert le ciel de nuages, Mon arc paraitra dans les
nuées ; 15. Et Je Me souviendrai de l’alliance que J’ai faite avec vous et avec toute âme qui vit et
anime la chair ; et il n’y aura plus a l’avenir de déluge qui fasse périr dans ses eaux toute chair qui a
vie. »

•Reconstituer le récit ensemble a partir des vignettes représentant les mosaïques, en favorisant l’échange au sujet du texte. L’animateur accueille les réactions des enfants, leurs questions. Pour nourrir l’échange, il demande
- Que fait Dieu ?
- Quels sont les êtres vivants ?
- Qu’est-ce qui est dit de Noé ?
- Que demande Dieu ?
- Que fait Noé ?
- Que se passe-t-il avant le déluge ?
- Apres le déluge ?
- Quelle Alliance Dieu établit-il ?

•Livret p.5 : L’animateur demande aux enfants de lire personnellement le texte et de repérer ce que Dieu dit de l’Alliance qu’il établit.

•L’animateur laisse dire aux enfants les éléments importants qu’ils ont découverts et confirme : Dieu a l’initiative. Il ne demande rien à Noé en contrepartie de son propre engagement. Dieu donne son Alliance à tous les êtres vivants et pour toujours. Un signe pose dans le ciel : avec étonnement, nous pouvons constater que Dieu met l’arc- en -ciel pour qu’il se souvienne de cette Alliance, lui en premier, et non pas d’abord l’homme (cf. Gnu 9,15). Dieu affirme qu’il aime pour toujours tout ce qu’il a crée.

•Dans le carnet de bord (cahier), l’animateur invite chacun à écrire ou dessiner ce qu’il a découvert d’important pour lui.

•Avec les papiers de couleur, réaliser sur le panneau, un arc en ciel et écrire dessus :
≪ Alliance ≫. Puis d’un cote de l’arc en ciel écrire : ≪ Dieu ≫ et de l’autre ≪ toute la création ≫.

•L’animateur demande :
- Qu’est-ce qui est nécessaire pour vivre cette Alliance ? Il laisse aux enfants un temps de réflexion, on partage et il écrit sur l’arc en ciel quelques uns des mots trouves.

Temps de prière

•Disposer l’arc-en-ciel dans l’espace prière.
•Signe de croix.
•Chanter le refrain ≪ Dieu de l’Alliance ≫.
•Proclamer le texte de Gn 9, 13-15.
•Temps de silence.
•L’animateur dit :« Merci Seigneur notre Dieu pour l’Alliance que tu as scellée avec Noé, et pour toujours avec l’humanité et la création toute entière. Merci pour cette Alliance accomplie en Jésus Christ. Ensemble nous te disons : Notre Père… »
•Chanter le refrain ≪ Dieu de l’Alliance ≫ couplet 1.
•Signe de croix

3ème Etape : Une Loi pour vivre en Alliance

La Loi est donnée par Dieu a Moise pour aider le peuple d’Israël à vivre en fidélité a L’Alliance conclue avec Abraham et se descendance. Cette Loi demeure pour tous une parole pour la vie, une parole qui conduit au respect et a l’amour de Dieu et du prochain.

Objectifs :
- Découvrir l’importance de la loi qui permet de vivre ensemble.
- Reconnaitre que Dieu continue a accompagner son peuple en lui donnant sa Loi.
- Reconnaitre dans notre vie les 2 dimensions de l’Alliance : notre relation a Dieu et notre relation au prochain.
- Relire son propre engagement a la suite de Jésus Christ.

Matériel :
- Un exemplaire par enfant des dix paroles sans les verbes (cf. supplément du catéchiste)
- Une séquence vidéo sur le MEJ
- Une paire de lunette 3B par enfant (cf. Supplément du catéchiste)
- Pour le temps de prière, une feuille par enfant et un panneau
- L’arc en ciel de l’étape 2.

Chant : Parole, n° 18 Je veux te dire merci, n° 16 (Livret p.21).

Déroulement

Des règles pour vivre ensemble
•L’animateur montre l’arc en ciel de la 2eme étape et dit : Lors de notre dernière rencontre, nous avons parle de l’Alliance que Dieu a établi avec l’humanité après le déluge. Dans le Peuple de Dieu, pour bien vivre en Alliance, il faut des lois, des règles. Il demande :
- Pourquoi les règles sont-elles importantes ?
- Nommer les règles indispensables que l’on respecte pour vivre en groupe en se référant a la ≪ charte de vie ensemble ≫ de Top Départ !
- Quels sont les autres domaines ou les règles sont nécessaires pour vivre ensemble ? Qui les donne ? (Ex : au caté, a l’école, en famille, au sport…) Au fur et a mesure que les enfants énumèrent les règles pour vivre ensemble, l’animateur les écrit au tableau.

•A la fin de l’énumération, il fait remarquer :
1) Ce qu’il y a de commun, respect des personnes, des horaires, du matériel, etc.
2) Celui qui donne la loi le fait dans le domaine ou il a autorité (Ex. la maitresse dans son école, les pompiers dans leur caserne, le maitre –nageur a la piscine).

•Il demande :
- Pourquoi les règles sont nécessaires ?
- Qu’est-ce qui se passe s’il n’y a pas de règles ?

•L’animateur dit : L’objectif est d’arriver ensemble a regarder le bon cote des lois : elles permettent de vivre ensemble, d’aller son chemin en évitant les obstacles, chacun prenant sa place, pouvant vivre librement avec les autres, en se faisant confiance selon des règles établies.

Dieu donne à Moïse les dix commandements pour vivre l’Alliance
•L’animateur ouvre la bible et annonce : Pour vivre en Alliance, Dieu donne des règles a son peuple. Il lit Exode 20, 1-5a. 7-17. (Livret pp.6-7).

•Sur le carnet de bord (cahier), les enfants collent les dix paroles dans lesquelles il manque les verbes : il les replace au bon endroit (n’auras pas, ne feras, ne prononceras pas, te souviendras, honore, ne tueras pas, ne commettras pas, ne voleras pas, ne porteras pas, ne convoiteras pas).

•Livret enfant pp.6-7 : L’animateur demande aux enfants de lire le texte et de relever les mots et expressions difficiles a comprendre, consulter si nécessaire le lexique Livret p.26.

•Il dit : Dieu veut le bonheur de son peuple, il le libère de l’esclavage et lui donne une Loi pour rester libre. C’est parce que Dieu nous aime qu’il nous donne la Loi. Aussi Dieu demande a son peuple de s’en souvenir. La bible parle de ≪ dix paroles ≫.

•Il demande aux enfants de colorier, entourer ou surligner en jaune les paroles qui concernent la relation à Dieu et en vert celles qui concernent la relation aux autres.

Les dix paroles pour nous aujourd’hui ?
•l’animateur invite les enfants de regarder les mots écrits sur l’arc-en-ciel a l’étape précédente et demande :
- Y en a-t-il qui correspondent a ceux de ces dix paroles ?
- Peut-on rajouter certains mots ?
- Comment cette Loi nous aide-t-elle a être en Alliance avec Dieu et avec les autres ?
L’animateur dit : « En silence, je vous invite a chercher des exemples personnels qui montrent, dans nos vies, que nous sommes en Alliance avec Dieu et avec les autres. »
On peut s’aider des pages ≪ ca me fait vivre ≫ livret pp.2-3.
→ Chacun peut les écrire sur son carnet de bord (cahier).

•L’animateur conclu : « La Loi de Dieu nous aide vivre ensemble. Elle n’est pas un carcan, mais un guide pour inventer des relations justes et respectueuses avec Dieu et avec les autres. Si nous faisons confiance à Dieu, nous essaierons de vivre selon ces Paroles de Vie. Si nous mettons en application ces Paroles de Vie, nous sommes relies d’une manière mystérieuse a Dieu qui aime et donne la vie. La Loi est au service de la vie, de l’amour. »

Faire ce que Dieu dit !
•L’animateur introduit : « Aujourd’hui, Dieu propose toujours son Alliance. Nous allons découvrir comment des jeunes répondent a cette proposition d’Alliance. »

Au choix :
1) Livret p.15 : Regarder : ≪ la rencontre d’un témoin ≫.
2) Visionner le témoignage d’un jeune en MEJ.

•En s’aidant de l’annexe (livre du catéchiste pp. 106-107), il présente le MEJ aux enfants.

•Il laisse réagir les enfants et retient les éléments marquants.
•Il annonce : « Le MEJ nous invite a découvrir ce qui fait grandir, ce qui rend heureux, comment l’amour de Dieu et des autres sont indispensables. Pour cela, le MEJ à découvert une paire de lunettes. Ce sont les lunettes 3B. Lorsque nous portons ces lunettes, notre vue change parce qu’avec elles, nous pouvons voir ce qu’il y a de beau, de bien ou de bon dans notre vie et autour de nous. Je vous propose de vivre cette expérience : chacun enfile les lunettes 3B, et regarde ce qui a été vécu de beau, de bien ou de bon aujourd’hui ou ces derniers jours.
Quand vous avez fini de regarder, vous notez sur votre carnet de bord (cahier) quelques éléments de la découverte. »

Distribuer les lunettes 3B.

Prière
•Signe de croix.
•Chanter ≪ Parole ≫.
•Ouvrir la bible et proclamer Ex 20, 1-5a. 7-17.
•L’animateur : « En silence, nous réfléchissons sur le texte et sur ce que nous venons de vivre pendant la rencontre. Nous notons un mot, une phrase qui nous a touche dans le texte ou grâce aux lunettes 3B. »
•L’animateur récolte les feuilles et les rassemble sur un panneau qui restera dans l’espace prière. Puis il lit lentement les mots ou phrases.
En signe de fraternité et de partage, nous nous donnons la main. En réponse à l’Alliance de Dieu, nous disons ensemble Notre Père…
•Chanter le refrain ≪ je veux te dire merci ≫.
•Signe de croix.

Temps de relecture
•Livret p. 19 : Lire ensemble la prière MEJ : Apprends-nous Seigneur à te choisir tous les jours…
•A partir de cette prière et après un temps de silence, l’animateur propose un partage sur ce que signifie suivre Jésus Christ pour lui aujourd’hui. Il permet à chacun d’exprimer les lieux ou il vit son engagement à la suite du Christ (en équipe de caté, par le scoutisme, l’Action Catholique, en étant servant d’autel, etc.).

4ème Etape : Promesse d’une Alliance nouvelle

Même la Loi donnée par Dieu peut être considérée par certains comme une contrainte extérieure. Avec le prophète Jérémie, Dieu promet un don si grand que la loi sera intériorisée, le cœur de l’homme en sera renouvèle, Jérémie annonce une Alliance nouvelle.

Objectifs :
- Accueillir la promesse d’une nouvelle alliance : Dieu va rendre l’homme capable de vivre la Loi.

Matériel :
- Un texte par enfant de Jérémie 31, 31-34
- La gestation du texte (cf. Supplément du catéchiste)
- Par enfant, un carton marque-page, en carton glace blanc.

Chant : Dieu de l’Alliance, n° 15 (livret p.20).

Déroulement Ecoute la Parole de Dieu

•L’animateur rappelle : « Dans la rencontre précédente, nous avons découvert que Dieu a donne sa Loi, mais cette Loi n’est pas une contrainte extérieure. Avec le MEJ nous avons vu que la Loi est parole pour mieux vivre l’Alliance avec Dieu et avec les autres. Ce don de la Loi au fond du cœur demande une écoute intérieure de Dieu et une adhésion qui engage nos actions.
Aujourd’hui, nous allons parler d’un prophète Jérémie qui vivait au 7eme et 6emesiecle avant Jésus Christ. Il transmet la Parole de Dieu aux juifs restes en Israël alors qu’une partie du peuple a été déportée à Babylone et vit donc en exil. Il dévoile la raison de ce malheur : le pèche, l’infidélité du peuple de Dieu qui a rendu des cultes aux dieux païens, irréels, inexistants. Il constate la difficulté du peuple d’Israël a reconnaitre le vrai Dieu, a suivre son
chemin, a appliquer la Loi. Mais il reçoit la mission d’annoncer la promesse d’une Alliance nouvelle. »

•L’animateur lit dans la bible le texte de Jérémie 31, 31-34 (livret p.8).

•Il invite les enfants à partager leurs réactions à l’écoute de cette Parole de Dieu.
•L’animateur donne le texte a chaque enfant. Appropriation.

•Il demande :
- Qu’est-ce qui va changer d’après Jérémie ? (Réponses possibles : la Loi de Dieu ne sera plus extérieure, comme quelque chose d’incompréhensible, d’inapplicable, de trop dure… Elle sera au fond de leur être, écrite dans les cœurs…

•Chercher ensemble :
1) Ce que veut dire l’expression ≪ écrite dans les cœurs ≫. Ecrire ou dessiner a cote du texte ce que peut vouloir dire ≪ écrite dans le cœur.
2) Qui va opérer ce changement a l’intérieur de l’homme.
Entourer les ≪ Je ≫ du verset 33. A qui correspondent-ils ? Surligner de la même couleur ≪ Le Seigneur ≫.
3) Ce que peut signifier dans le texte, la phrase ≪ Tous me connaitront, des plus petits jusqu’aux plus grands. ≫ La surligner d’une autre couleur.
4) Que peut signifier le verset 33. Surligner ≪ Je serai leur Dieu et ils seront mon peuple ≫.

•L’animateur explique : « Il s’agit encore de la relation entre Dieu et son peuple. L’Alliance consiste toujours à être unie et à appartenir l’un a l’autre. Dieu promet de tout faire pour la vie de son peuple et le peuple promet de tout faire pour suivre le chemin de vie que Dieu lui propose. Ce qui est nouveau, c’est la manière dont Dieu s’y prend avec son peuple. Il va l’aider davantage encore, en changeant son cœur… en éclairant son cœur de l’intérieur. »

•Livret pp.4-5 : Sur la frise historique, repérer ou se situe le prophète Jérémie. Dans le carnet de bord (cahier), si on a l’autocollant de Jérémie le coller ainsi que le texte qui vient d’être découvert.

•L’animateur : Nous allons réaliser un marque-page personnel pour votre bible, votre livret ou a disposer dans votre coin prière. Comme Dieu a grave sa Loi dans le fond de notre cœur, nous allons graver une carte dont voici le message : ≪ Souviens-toi de mon Alliance ≫.
Donner a chaque enfant le marque-page. Lui faire écrire le message avec la pointe rétractée d’un stylo a bille, ou la pointe d’un stylo usage. Appuyer fort pour graver les mots dans le carton. Puis colorier au crayon de couleur, plutôt fonce, l’ensemble du carton pour faire ressortir le message.<br<

Prière
•Signe de croix
•Chanter ≪ Dieu de l’Alliance (livret p.20)
•Temps de silence<br<
•Dans la bible, l’animateur lit en continu le texte Jr 31, 31-34.
•Un temps de silence pour laisser résonner cette Parole.
•Relire lentement en gestant, et en répétant les mots mis en évidence sous les images de la gestation (Supplément du catéchiste).
•L’animateur introduit : « ≪J e serai leur Dieu, ils seront mon Peuple. ≫Par ces paroles, Dieu s’engage envers nous et sollicite notre réponse. C’est avec les mots de la prière que Jésus nous a apprise que nous le pouvons. Tournons-nous vers Dieu : Notre Père… »
•Signe de croix.

5éme Etape : La nouvelle Alliance en Jésus

L’Alliance nouvelle annoncée par Jérémie, est accomplie en Jésus Christ jusqu‘au don de sa vie sur la croix. Elle est scellée par son sang verse et confirmée par la résurrection. L’Eucharistie qui en fait mémoire est ce moment privilégie ou, en Eglise, par la grâce de l’Esprit Saint, nous vivons de cette Alliance.

Objectifs :
- Découvrir que sur la croix, Jésus se révèle médiateur entre Dieu et les hommes et unit les êtres humains entre eux.
- Reconnaitre que le don du Christ nous est rendu présent par l’Eucharistie, et qu’en communiant a ce don, nous entrons dans l’Alliance nouvelle.
- Découvrir les sacrements, signes de l’Alliance.

Témoin. Inviter une personne de la communauté chrétienne a venir témoigner en quoi l’eucharistie est nourriture pour sa vie. Lui expliquer le cheminement des enfants a ce moment du module. L’inviter a participer a l’ensemble de la rencontre.

Matériel :
- Un panneau et de quoi écrire
- Les reproductions de crucifixion (cf. Supplément du catéchiste)
- La gestation ≪ Il y a le haut, il y a le bas ≫ (cf., Supplément du catéchiste)
- En cas d’absence de témoin, DVD ≪ Invites au repas du Christ ≫, production CATECHESE Région- Nord Cap Image
- Le jeu ≪ Les sacrements de l’Alliance ≫ (cf., Supplément du catéchiste)
- Les anneaux (cf., Supplément du catéchiste)

Chant : Je veux te dire merci, n° 16 (livret p.21).

Déroulement
Cette étape est a déployé en 2 ou 3 rencontres.

Entrer dans l’Alliance nouvelle
•Livret pp. 4-5 : Les enfants regardent les dessins et L’animateur rappelle : Jésus a vécu toute sa vie en Alliance filiale avec son Père et en Alliance fraternelle avec les autres. Les choix de Jésus n’ont pas plu à tous. Ils ont même beaucoup dérange certains chefs juifs très attaches a la Loi de Moise, et sourds aux paroles des prophètes. C’est pourquoi Jésus sera condamne a mort, a la mort sur une croix.

La croix de Jésus
•L’animateur regarde avec les enfants les représentations de crucifixion de Jésus (Supplément du catéchiste). Il commente avec eux ce qui est observe.
- Le Christ jaune de Gauguin dévoile un peu plus le lien du ciel à la terre par la croix du Christ. La croix de la maison mère des sœurs de Saint-Gildas a été réalisée en 1980 par Dino Piccolo. Elle dévoile un peu plus que le Christ rassemble tous les hommes dans son amour.

•L’animateur souligne les deux dimensions de la croix – horizontale et verticale – et demande ce que cela peut signifier en reproduisant les gestes :
- Une main levée, poing ferme comme s’il s’agrippait à quelque chose ou a quelqu’un, l’autre main au plus bas, poing ferme également comme s’il retenait quelque chose. (dimension verticale)
- Les bras étendus, mains ouvertes, comme pour rassembler, embrasser, tenir ensemble… (dimension horizontale).

•L’animateur reprend les représentations de crucifixion et demande :
- Quelle est la position du corps de Jésus ? De ses bras ?
- Comment peut-on interpréter ces attitudes ? Que peut-il unir ou réunir ? Ciel et terre, monde d’en haut et monde d’en bas, Dieu et les hommes… Les êtres humains entre eux dans leur diversité…

•Gestuer ≪ Il y a le haut, il y a le bas ≫ (Supplément du catéchiste)
•L’animateur demande : Quel signe avons-nous trace avec les gestes du chant ?

•Il précise : Si la croix unit, c’est parce que Jésus a donne sa vie jusqu’a la mort sur la croix. C’est pourquoi elle est devenue le signe des chrétiens, signe de l’amour de Dieu.

Un repas pour l’Alliance
•L’animateur : Rappelez-vous, avant d’être arrête, condamne et crucifie, Jésus a partage avec ses disciples un dernier repas. Dans une lettre aux Corinthiens, Paul évoque ce dernier repas.

•L’animateur ouvre la bible et situe le contexte : l’apôtre Paul écrit en 56 après Jésus Christ une lettre a la communauté chrétienne de Corinthe, une ville grecque. Montrer Corinthe sur une carte du bassin méditerranéen. Situer Paul sur le livret pp. 4-5.

•L’animateur : Ecoutons un passage de cette lettre de Paul. Il lit 1 Co 11, 23-26.

•Livret pp. 10-11 : On regarde les dessins représentant la Cène.

•Dialogue entre l’animateur et les enfants a partir des paroles importantes mises en
valeur : ≪ Jésus rendit grâce ≫.
- Que signifie rendre grâce ? Rendre grâce, c’est redonner a Dieu ce qu’il nous a donne, le remercier pour cela.
- Pour quoi peut-on rendre grâce ? Qu’avons-nous reçu de Dieu ? Et Jésus, que redonne-t-il a Dieu ?
≪Ceci est mon corps donne pour vous.≫, ≪ Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. ≫.

•L’animateur laisse réagir les enfants aux deux phrases et écoute leurs expressions et leurs questions.
- ≪ Faites cela en mémoire de moi ≫.
- Quand les chrétiens font cela ?

•L’animateur repart des réactions des enfants et enrichit a l’aide de l’annexe (livre du catéchiste p. 115). Bien souligner que l’eucharistie n’est pas seulement l’évocation d’un événement du passe.

A la rencontre d’un témoin
•L’animateur : Nous accueillons N. qui va nous dire en quoi l’eucharistie est nourriture pour sa vie, comment ce qu’il reçoit le fait vivre, et qu’il transmet a son tour.

•Il invite le témoin a se présenter. On l’écoute parler de son expérience :
-  Que reçoit-il ? Pourquoi est-ce important de participer à l’eucharistie et de communier ?
-  Qu’est-ce que cela change dans sa vie ? Qu’est-ce que cela construit dans la communauté chrétienne ? Et dans le monde ? Etc.
• L’animateur peut témoigner aussi.
•Il laisse venir les questions des enfants et guide l’échange avec le témoin. Dans le dialogue, permettre a chacun d’exprimer son expérience et ses questions concernant l’eucharistie.

•En absence de témoin de la communauté, il est possible de visionner dans le DVD ≪ Invites au repas du Christ ≫ parmi les témoins filmes : ≪ un envoi ≫ ou ≪ le Corps du Christ ≫ ou ≪ un repas ≫ sur l’importance de la nourriture pour notre vie.

•L’animateur propose aux enfants de dessiner sur leur carnet de bord (cahier) : A partir de ce témoignage, que souhaiterais-tu dire a un copain ?

•Remercier le témoin et l’inviter a prier avec l’équipe.

Prière
•Devant une croix, allumer une bougie.
•S’incliner pour saluer le Christ parmi nous. Signe de croix.
•Chanter : Je veux te dire merci (livret p.21).
•L’animateur lit le récit de Paul 1 Co 11, 23-26 (livret p.11)
•L’animateur : ► Je vous invite à faire silence et a dire merci au Seigneur dans votre cœur.
Ensuite, ceux qui le veulent, pourront exprimer ce merci à voix haute.
•L’animateur introduit la prière : ≪ merci Seigneur pour… ≫ ; les enfants s’expriment ensuite.
•Chanter le refrain : Je veux te dire merci.
•Signe de croix.

Les sacrements
•L’animateur : Dans l’Eglise, les sacrements rappellent l’Alliance avec Dieu. L’eucharistie est le cœur de cette Alliance en laquelle nous entrons par le baptême. D’autres sacrements accompagnent encore le chrétien dans sa vie avec Dieu. (Repère pour les catéchistes les sacrements pp. 92, 93,94).

•Introduire le jeu ≪ les sacrements de l’Alliance ≫ pour découvrir les sacrements, et le lien spécifique à l’Alliance qu’ils mettent en valeur et jouer selon la règle. (Supplément du catéchiste).
L’arc en ciel rappelle que c’est Dieu qui a l’initiative de l’Alliance.
La croix indique la Nouvelle Alliance en la mort et la résurrection de Jésus.
La bible souligne que, par les sacrements, l’Eglise relie les grands événements de l’histoire du salut a l’aujourd’hui des hommes.
Le Peuple de Dieu est rassemble d’abord par la Parole du Dieu vivant. La proclamation de la Parole est indispensable au ministère sacramentel lui-même, puisqu’il s’agit des sacrements de la foi et que celle-ci a besoin de la Parole pour naitre et se nourrir.
Les cartes au fond ≪ flamme ≫ indiquent l’action de l’Esprit Saint liée au sacrement, et celle au fond ≪ assemblée ≫ indiquent les conséquences pour la vie du chrétien.

•Parmi les sept sacrements, prendre le temps, à la fin du jeu, de partager sur le sacrement du mariage. Pour répondre aux questions des enfants de parents divorces ou non maries, se référer au repère pour les catéchistes ≪ Le mariage, sacrement de l’Alliance ≫. (Liverdun catéchiste pp.96-97).

•L’animateur dit : « Traditionnellement, les alliances sont le signe fort de l’amour d’un homme et d’une femme dans le sacrement de mariage. Livret p.17 : Les enfants regardent les photos de mariage d’Anne-Helene et Guillaume et ceux qui veulent peuvent raconter les moments forts d’une célébration de mariage a laquelle ils ont pu assister. »

•Livret pp. 17-18 : L’animateur : « Nous allons regarder les photos et lire les témoignages des témoins à différentes époques : Madeleine et Georges : Les enfants regardent les photos et lisent leur témoignage. »
L’animateur demande :
- Connaissez-vous des couples ayant de nombreuses années de mariage ?

•L’animateur raconte l’ histoire de Louis et Zélie Martin et demande aux enfants leurs réactions.
Il souligne : Selon les époques, la vie des couples est différente, les expressions pour dire leur amour peuvent varier.
•L’animateur remet a chaque enfant une feuille avec les deux anneaux et l’invite à inscrire
ce qu’il a découvert d’important pour lui dans les sacrements de l’Alliance. Coller cette feuille dans le carnet de bord (cahier).

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.