Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/A-decouvrir-a-la-Bibliotheque-Diocesaine
        A découvrir à la Bibliothèque Diocésaine

A découvrir à la Bibliothèque Diocésaine

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 18 janvier 2017
  • réagir

Ce que l’on sait de la vie de Maître Eckhart (1260-1329) tient en peu de lignes. Né à Hochheim en Allemagne, Eckhart suit des études de théologie à Paris et à Cologne. Entré dans l’ordre des dominicains, il devient prieur d’Erfurt et commence à publier les entretiens spirituels qu’il a avec ses frères de l’ordre.
La Croix Croire


Un chemin de paradoxe : la vie spirituelle selon Maître Eckhart
Cyprian Smith
Collection Épiphanie, Cerf , Paris, 1997

Cyprian Smith, bénédictin anglais, en propose ici une approche claire et vivante, rendant accessible aux lecteurs d’aujourd’hui le chemin de paradoxe tracé par le maître dominicain rhénan. À son école, la vie spirituelle croît entre les pôles de nombreux paradoxes : parole et silence, repos et mouvement, Dieu et le monde, naissance de Dieu en l’homme, naissance de l’homme en Dieu.

Maître Eckhart ou La profondeur de l’intime
Éric Mangin
Seuil , Paris, 2012

Une relecture de l’œuvre de Maître Eckhart autour de la notion de l’intime. L’auteur resitue le philosophe dans le contexte intellectuel et théologique qui était le sien, et dont il s’est souvent distingué. Il établit également des parallèles et résonances avec des auteurs tels que Thérèse de Lisieux, Etty Hillesum, Camus, etc. ©Electre 2017

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.