Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes.catholique.fr/150-ans-d-Eugenie

150 ans d’Eugénie

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 3 mars 2012
  • réagir

- 8 mai 2011 : 150 ans de la création du village


Petit rappel historique  :
1843 : St Loubouer compte 1300 habitants et possède plusieurs sources thermales dont les plus actives jaillissent au quartier dit « les Eaux de St Loubouer » Deux petites communes, créées par la Révolution de 1789 entourent ce quartier :Espérons et Damoulens.
Ces cités, régies chacune, par un conseil municipal ne possèdent ni église ni cimetière. Elles font partie du spirituel de Classun (Espérons) et du spirituel de Bahus Soubiran (Damoulens). Depuis longtemps, de nombreux habitants de ces deux communes, ainsi que les curistes fréquentant les thermes des « Eaux de St Loubouer » se plaignent de l’éloignement des lieux de culte…Il fallait, en effet, une bonne heure de marche pour assister aux offices se déroulant dans l’église de St Loubouer ; même constat pour les églises de Classun ou de Bahus Soubiran….Cette difficulté fut une des principales raisons qui déclencha l’idée de fusion de ces communes.
Dès 1843, les Conseils Municipaux d’Espérons et de Damoulens, entamèrent des négociations et, après 18 années d’efforts, l’épopée trouva, en 1861 une conclusion que beaucoup qualifieront d’heureuse : Espérons fusionna avec une grande partie de Damoulens (certains habitants de cette commune préférant rejoindre Bahus- Soubiran), le quartier des « Eaux de St Loubouer » fut annexé à cette entente donnant naissance à la nouvelle commune d’Eugénie les Bains. Cependant, tout restait à construire : école, église, maison commune, presbytère, cimetière ainsi que les voies de communication. Le Préfet de St Sever ayant refusé d’entériner ce projet s’il n’y avait pas de garanties financières suffisantes, une grande souscription fut lancée dès 1860 : énorme succès : 42 000 F furent récoltés ainsi que de nombreuses promesses de journées avec attelages afin de charroyer les matériaux…Napoléon III signa donc, le décret officiel ,dans son palais des Tuileries le 8 mai 1861, après que le Préfet et le Sénat eurent paraphé en premier, la naissance de cette nouvelle commune.
Notre cité se devait de commémorer ce 150ème anniversaire.
Un film, tourné avec les aînés ruraux du village, retraça les différentes réunions des conseils municipaux, de 1843 à 1861, l’arrivée du premier curé ainsi que les difficultés tant administratives que financières ayant immanquablement surgi…pour édifier toutes ces infrastructures..(en aurait-on le courage et la volonté aujourd’hui ???)
La messe ouvrit les festivités du dimanche 8 mai .Célébrée par l’abbé Thierry Duclercq, animée par la chorale « Courants d’Aire », elle eut un faste particulier avec la présence du couple impérial et de nombreux personnages en tenue d’époque. L’abbé Thierry évoqua les sources thermales qui soignent le corps (« Excilientes Sanan » : ‘’jaillissantes, elles guérissent’’, indique le blason d’Eugénie) mais souligna que nous possédions une autre source, qui, elle, soigne l’âme : l’eucharistie. A l’issue de cette messe très recueillie, la journée connut une suite ininterrompue de spectacles, de défilés, de démonstration de vieux métiers. Les enfants des écoles apportèrent eux aussi leur contribution culturelle et le concours des « peintres dans la rue » très apprécié compléta harmonieusement cet évènement .Grand succès populaire…et profonde reconnaissance au courage de ces précurseurs et visionnaires qui ont permis à notre cher village d’exister et de se développer harmonieusement.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Tursan-Sainte-Marie
Curé : Delord Jean Paul
5, sentier des Jardins
40320 Geaune

E-mail
Tél. : +335 58 79 30 78
Plan d’accès